Affaire Pegasus : l'avocate et opposante algérienne Zoubida Assoul a été espionnée par le Maroc

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
21 juillet 2021 à 17:25
par TV5MONDE, Slimane Zeghidour, Nicolas George
Plus de 6000 numéros algériens étaient surveillés par le logiciel espion Pegasus depuis le Maroc. Comme celui de Zoubida Assoul, avocate et présidente du parti d'opposition l'Union pour le changement et le progrès, qui est stupéfaite par cet espionnage : "c'est inacceptable, c'est immoral, c'est quelque chose de contraire aux droits de l'homme". Comment expliquer cette surveillance de l'Algérie par le Maroc ? Slimane Zeghidour fait remarquer que cette affaire arrive au pire moment des relations algéro-marocaines alors que des exercices à balles rélles ont lieu sur la frontière entre les deux pays au Sahara. "Il n'y a aucun contact" entre les deux pays.