Aller au contenu principal

Afrique du Sud : la première chorale gay combat les discriminations en chantant

Chargement du lecteur...
Commentaire : Philippe Randrianarimanana / Montage : Stéphane Dard

Ils sont une vingtaine de sud-africains, chanteurs, noirs, homosexuels réunis au sein de la chorale gay Msanzi,  la première du genre sur le continent. Depuis la nation arc-en-ciel, ils reprennent le combat contre toutes les discriminations.

Dans leur studio de Johannesburg, ils répètent en toute liberté.

Comme les paroles de leur chanson, ils veulent être fiers de ce qu'ils sont : chanteurs et homosexuels. Ils font partie de la première chorale gay d'Afrique. Plus qu'une vocation, un combat.

La raison pour laquelle le choeur gay Mzansi existe, c'est pour agir contre tout ce qui est contre nous, mais ne pas les attaquer physiquement mais vocalement et par inspiration pour que nous ne nous battions pas pour cela, faisons la paix, soyons nous-mêmes, hétéro, homo, queer. Soyez vous-mêmes et nous restons qui nous sommes.

Matthews Motsoeneng, Assistant manager de la chorale gay Mzansi

Sur le papier, l'Afrique du sud est à l'avant garde pour les droits de la communauté LGBT. La première gay pride remonte à 1990 à Johnannesburg, et le mariage homosexuel est légal depuis 2006. Mais les discriminations et les violences perdurent.

C'est contre cela que le choeur gay Mzansi se bat. 20 chanteurs, homosexuels, noirs, ont répondu à l'appel national lancé par cette chanteuse et actrice, Kelly Khumalo, l'une des plus grandes star d'Afrique du Sud.

Je pense qu'ils iront très loin, je veux dire qu'ils font partie du premier choeur gay à sortir ouvertement et à être fiers, donc pour moi, ils iront très loin.

Kelly Khumalo, artiste sud-africaine et co-fondatrice de la chorale gay Mzansi

Un an d'existence, fêté dignement lors de cette cérémonie des Feather Awards, qui récompense les artistes et célébrités de la communauté LGBT. Le message du choeur Mzansi est aussi dans son répertoire dans lequel figure notamment "Born This Way" de Lady Gaga qui fait mention des minorités sexuelles.

Un choeur africain gay, militant, libérateur.