Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Afrique du Sud : les adieux à Winnie Mandela

Afrique du Sud : les adieux à Winnie Mandela

Chargement du lecteur...

Des dizaines de milliers de personnes ont rendu, ce samedi 14 avril, un dernier hommage à Winnie Mandela, icône de la lutte contre l'Apartheid.

Des obsèques nationales organisées dans le stade de Soweto.

Le cercueil de Winnie Mandela est entré dans le stade d'Orlando sous les applaudissements et cris d'allégresse. Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa  avait decrété 10 jours de deuil national en hommage à celle que l'on surnomme dans le pays : la mère de la nation.

 

Je suis ici pour enterrer Maman Winnie Mandela, l'héroïne ! Elle nous a aidés à surmonter l'Apartheid... Nous la remercions pour ça et pour tout ce qu'elle a fait pour l'Afrique du Sud. Nous espérons que son esprit nous accompagnera encore.
Musa, habitant de Soweto

Pendant les vingt-sept années de détention de Nelson Mandela, elle a entretenu la flamme de la résistance à l'Apartheid, malgré les tortures, les humiliations et les séjours en prison. Ses condamnations pour fraude, enlèvement et violences n'ont pas terni son héritage. Winnie Mandela est aujourd'hui saluée par tout un pays.

 

Nous Sud-Africains,  aujourd'hui nous pleurons la mort de notre maman. Nous sommes ici au stade Orlando pour célébrer son parcours, sa vie er pour être avec elle jusqu'à sa dernière demeure. Ce que je peux dire, c'est que Maman Winnie n'est pas morte, elle s'est multipliée. Donc moi, Maman Joy Chauke je suis Winnie Mandela.
Joy Chauke, habitante de Soweto

Point final de ces funérailles officielles, la dépouille de Winnie Mandela a quitté le stade Orlando sous une pluie diluvienne, un signe de bénédiction en Afrique du Sud.