Algérie : 2 ans ferme en appel pour le journaliste Khaled Drareni

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
12 janvier 2021 à 12:35
par Anaïs Furtade Kamel Zaït

2 ans ferme. Un journaliste condamné à une peine de prison aussi lourde, c'est du jamais vu depuis l'indépendance de l'Algérie. Khaled Drareni a déjà purgé près de 6 mois. Son seul tort est d'avoir couvert chaque jour le Hirak, mouvement de contestation pacifique né en février 2019.