Algérie : "Khaled Drareni est condamné non pas pour ce qu'il a fait mais pour ce qu'il est"

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
8 janvier 2021 à 06:35
par Slimane Zeghidour
La condamnation de Khaled Drareni à trois ans de prison ferme pose la question la liberté de la presse en Algérie. Slimane Zeghidour, éditorialiste à TV5MONDE parle de verdict politique : "À y regarder de plus près, on a affaire à un verdict politique, et non pas au résultat logique d'un procès contradictoire et d'une procédure judiciaire classique. On a l'impression que Khaled [Drareni] est condamné pour l'exemple, non pas pour ce qu'il a fait mais ce qu'il est : un journaliste entend faire son métier le plus honnêtement possible", a-t-il déclaré. La direction de TV5MONDE a déclaré demander la libération du journaliste Khaled Drareni.