Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Algérie : le pouvoir et la population "irréconciliables" ?

Algérie : le pouvoir et la population "irréconciliables" ?

Chargement du lecteur...

La sortie de crise en Algérie est toujours dans l'impasse. Les manifestations des étudiants se poursuivent ce mardi. Le général Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale et chef d'état-major de l'Armée Nationale Populaire, s'est prononcé le lundi 26 août à Oran. Celui qu'on appelle 'l'homme fort du pays" a réitéré son appel pour l'organisation d'une élection présidentielle "dans les plus brefs délais". Entre cette position de l'armée et celle de la rue, "nous sommes face à des positions irréconciliables", analyse notre éditorialiste Slimane Zeguidour.

Publicité