Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Amad Traoré, le crack ivoirien de l'Atalanta

Amad Traoré, le crack ivoirien de l'Atalanta

Passé en quelques jours des pelouses de Youth League à celles de Serie A avec un égal bonheur, Amad Traoré bat des records de précocité sous les couleurs de l'Atalanta Bergame. Découverte d'un milieu offensif ivoirien promis au plus grand avenir.

Vous avez aimé Ansu Fati ? Vous allez adorer Amad Traoré  ! Dans la catégorie jeune talent précoce et irrésistible, le Bissau-Guinéen du Barça n'est pas le seul ado à faire des ravages chez les grands cette saison. De quelques semaines son aîné, le prodige de l'Atalanta Bergame perce avec insolence au plus haut niveau. Né le 11 juillet 2002 à Abidjan, Amad Diallo Traoré est devenu le 27 octobre dernier le deuxième plus jeune joueur à marquer cette saison un but dans les cinq grands championnats européens, derrière un certain... Ansu Fati. Rapide comme un dragster et précis comme un orfèvre, le gamin n'a eu besoin que de six minutes sur la pelouse, face à l'Udinese, pour ouvrir son compteur en Serie A italienne. Dans son style véloce et percutant digne d'Arjen Robben, Amad Traoré récupère un ballon loin de son but, accélère, fixe son défenseur et fait mouche d'une frappe surpuissante du gauche depuis l’entrée de la surface.
 

 

Une vedette de la Youth League
 

 

 

Pas rassasié, le jeune prodige est de nouveau aligné dès le lendemain, cette fois en Supercoupe d’Italie Primavera (ainsi désigne-t-on les équipes réserves des clubs professionnels en Italie, ndlr) face à la Fiorentina. Quand certains pros grimacent quand il s'agit de jouer deux matchs en trois jours, Amad Traoré est tout heureux d'enchaîner 24 heures après son exploit. Il ne marque pas mais délivre les deux passes décisives de la victoire face à la Fiorentina (2-1). Ainsi s'achève en beauté une semaine folle, débutée en Youth League, la Ligue des Champions des moins de 19 ans, face aux jeunes de Manchester City. Déjà auteur d'une passe décisive sur le premier but de son équipe, le jeune Ivoirien fait encore parler sa vélocité  et sa technique en fin de partie. Une nouvelle accélération puis un slalom digne des plus grands dribbleurs entre trois défenseurs avant de laisser le portier adverse sans réaction sur le face à face fatidique.
 

 

 

De la Primavera à la Rosa
 

 

 

Et c'est ainsi que l'entraîneur de l'Atalanta, Gian Piero Gasperini, a désormais intégré le prodige à la Rosa, autrement dit le groupe pro de l'Atalanta. Bon sang ne saurait mentir : Amad Traoré n'est autre que le frère cadet d'un certain Hamed Junior Traoré. Né en 2000, ce milieu de terrain axial a fait les beaux jours d'Empoli deux années durant avant de rejoindre Sassuolo cet été. Arrivé avec sa famille en Italie dans la région de Reggio d’Emilie, Amad s'était fait remarquer à l'âge de 12 ans lors d'un tournoi de Noël. Les plus grands clubs italiens (Juventus, Roma, Inter, Milan AC) l'inscrivent sur leurs tablettes, mais c'est l'Atalanta qui aura les faveurs de l'adolescent et de sa famille. La formation bergamasque ne devrait pas tarder à voir les écuries les plus prestigieuses du pays revenir à la charge pour Amad Traoré. Pour les joueurs comme pour leurs clubs, le travail paye
 

 

Publicité