Attaque au Niger : la zone de Kouré n'est plus épargnée par l'insécurité

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
12 janvier 2021 à 12:35
par Antoine Delpierre Kader Mazou
Le parc de Kouré, situé à une soixantaine de kilomètres de Niamey, la capitale du Niger, était considéré, jusqu'au dimanche 9 août, comme une zone protégée. Prisée par les touristes, cet îlot de paix rime désormais avec barbarie. L'attaque qui a fait huit morts dimanche, deux Nigériens et six Français, pourrait porter un coup dur à l'économie de cette localité. Un événement tragique qui rappelle par ailleurs qu'au Niger, aucune zone n'est épargnée par l'insécurité.