Au Mali, le Premier ministre démissionne sous la pression des religieux

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
23 décembre 2021 à 17:03
par TV5MONDE avec Kaourou Magassa
Soumeylou Boubeye Maïga aura passé plus de 18 mois à la Primature sans jamais perdre la confiance du chef de l'Etat Ibrahim Boubacar Keïta. Malgré sa grande expérience politique, le Premier ministre n'a pas résisté à la pression de la rue, largement pilotée par les religieux du pays qui se sont progressivement imposés comme la première force d'opposition politique. Les députés étaient sur le point de voter une motion de censure à son encontre. Boubeye Maïga a choisi de démissionner.