Au Maroc, les mariages précoces persistent

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
7 mars 2022 à 19:12
par Hélène Stiefel
Au Maroc, l'âge légal du mariage est de 18 ans. Pourtant, les juges délivrent chaque année 13 000 dérogations. Le fléau des mariages précoces touche principalement les zones rurales, mais il existe aussi dans les villes. À la tête de Ytto, une association de lutte contre le mariage des mineures au Maroc, Najat Ikhich parcourt les régions les plus reculées du pays, où les filles sont peu scolarisées, pour tenter de convaincre les familles de cesser cette pratique.