« Biens mal acquis » : le vice-président de Guinée équatoriale Teodorin Obiang voit sa condamnation aggravée

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
24 février 2020 à 19:12
par TV5MONDE
Teodorin Obiang, vice-président de Guinée équatoriale, condamné à 3 ans ans de prison avec sursis et une amende de 30 millions d'euros. Il avait fait appel de sa première condamnation le 27 octobre 2017. Tous ses biens saisis en France vont être confisqués, sauf l'hôtel particulier avenue Foch à Paris, en sursis jusqu'à la décision de la Cour internationale de Justice.