Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Cameroun : début de la campagne présidentielle

Cameroun : début de la campagne présidentielle

Chargement du lecteur...
©L.De Matos

La campagne présidentielle est lancée au Cameroun. Et sans surprise, le président Paul Biya, au pouvoir depuis trente cinq ans brigue un septième mandat. Face à lui lors du scrutin du 7 octobre : huit autres candidats. 

Certains jours, le temps s'écoule, lentement, dans cette antenne d'Elecam, l'organisme chargé d'organiser les élections au Cameroun. La présidentielle a lieu dans deux semaines. Aujourd'hui, dans le premier arrondissement de Yaoundé, on ne se bouscule pas pour venir chercher sa carte d'électeur. Alors la responsable, Hélène Onana NGono mise beaucoup sur le porte à porte.
 

Sur les cartes on a marqué les numéros de téléphone donc ceux que vous n'allez pas voir vous allez pouvoir les appeler, ainsi de suite.

Hélène Onana Ngono, chef d'Antenne communale

Direction, le quartier de Santa Barbara, en périphérie de la capitale. Elecam affirme que plus de 90% des personnes inscrites sur les listes électorales ont déjà retiré leurs cartes, dans le pays. Bien plus que pour la précédente présidentielle, en 2011. Le porte à porte serait décisif en la matière.
 

Il faut que chaque Camerounais, chaque citoyen ait sa carte électorale pour pouvoir voter le jour venu, c'est pour cela que l'opération est importante. Comme les usagers ne viennent pas tous vers nous, nous allons plutôt vers les usagers. C'est aussi simple que ça.

Justin Zambo, chef d'Equipe d'ELECAM sur le terrain
 

Et parfois, l'opération se fait sur le capot d'une voiture. 
 

J'ai envie de voter, ce sera la troisième fois. Je vais voter, je vais accomplir mon devoir de citoyen, c'est important pour tous les Camerounais, pas pour moi seul.

Giscar Saah, électeur camerounais

Et pour les retardataires, la loi électorale autorise le retrait des cartes d'électeurs jusqu'au jour J, celui du scrutin donc, au sein même du bureau de vote.