Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Cameroun : la peur après l'attaque d'un camp de déplacés

Cameroun : la peur après l'attaque d'un camp de déplacés

Chargement du lecteur...

Le camp de Nguetchéwé, un village à l'extrême nord du Cameroun, servant de refuge pour les populations locales en cas d'offensives djihadistes, a été la cible d'un attentat il y a quelques jours. Bilan : au moins 18 morts, une quinzaine de blessés et des villageois terrifiés, obligés de migrer en lieu plus sûr. Non revendiquée, l'attaque porte, selon les locaux, la marque de Boko Haram, la nébuleuse terroriste nigériane. En perte de vitesse, elle poursuit néanmoins ses activités meurtrières, souvent pour voler du bétail ou des vivres. 

Publicité