Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Cameroun : les primates, victimes collatérales de la crise anglophone

Cameroun : les primates, victimes collatérales de la crise anglophone

Chargement du lecteur...

Le Limbe Wildlife Centre (LWC), situé dans le Sud-Ouest du Cameroun, est un ancien zoo reconverti en sanctuaire pour animaux victimes du braconnage. Ouvert au public depuis 1993, il accueille 230 primates, dont certaines espèces en voie d'extinction. Mais son activité est actuellement au ralenti. En cause : la crise qui secoue cette région anglophone depuis fin 2016. 

 

Publicité