Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. CAN 2019 : des stades aux hôtels, les chantiers prennent du retard au Cameroun

CAN 2019 : des stades aux hôtels, les chantiers prennent du retard au Cameroun

Chargement du lecteur...
©TV5MONDE/ Reportage : G-M. Bandolo et S. Noah - Commentaire : K. Baldé - Montage : C. Dehondt

Au Cameroun, inquiétude sur l'état d’avancement des chantiers de la CAN 2019. L'une des villes symboles des retards se trouve dans le nord du pays : à Garoua, grèves, retards des travaux et polémiques locales n’ont cessé de miner les chantiers de construction des stades d'entraînement et l'offre hôtelière reste problématique...

Devant les caméras, le chef de projet tente de sauver les apparences... "Vous constatez par vous-même que quand je vous disais que le gros oeuvre de l'infirmerie est terminé, il est vraiment terminé!", assure Yannick Azehe Tchio, chef de projet du stade de Garoua.

Mais en voyant le reste du site, difficile d'imaginer la livraison du stade et des terrains d'entraînement pour octobre. C'est pourtant le délai fixé par l'Etat à Prime Potomac, une entreprise critiquée après des grèves d'ouvriers et de prestataires en juillet dernier. Les uns réclamaient jusqu'à 6 mois d'arrièrés de salaires. Les autres, 3 milliards de francs CFA de factures impayées.
 

Aucun chantier ne peut se dérouler sans problème, , dans tout le monde entier, ce n'est pas seulement le cas de Prime. (...) Nous serons dans les délais. Prime sera prêt.Yannick Azehe Tchio, chef de projet du stade de Garoua - Entreprise Prime Potomac 

Des retards dans les infrastructures sportives, mais aussi hotellières. Direction la Bénoué. Un hôtel en pleine réfection, pour passer de 3 à 4 étoiles. Promesse du Comité d'organisation pour loger les délégations pendant la CAN. Ici aussi, les travaux peinent à avancer, mais pas question de céder à la panique...
 

Ce qui reste à faire, c'est essentiellement les éléments de finitions et l'équipement de l'hôtel. Cela peut être rassurant pour un certain nombre de personnes qui pensent que le Cameroun ne sera pas prêt. En ce qui concerne La Benoué, non, c'est faux.Siama Fi-Fanga, Chef de projet de l'hôtel La Benoué

De la place des Lions au marché central, les habitants observent la situation avec inquiétude. Les rumeurs d'une délocalisation hante ce commerçant...
 

La CAN va nous emmener des étrangers, les touristes, et ils vont acheter des tapis et il y aura beaucoup de choses qui pourront se passer pendant la CAN.Halidou, vendeur de tapis et d'appareils électroniques au marché central de Garoua

Garoua espère tirer profit de cette compétition pour booster l'économie locale. A condition que la Confédération Africaine de football maintienne sa confiance au pays vainqueur de la dernière édition... Le pays des Lions indomptables est-il capable d'organiser cette fête du football africain l’an prochain? 

C'est en tout cas une gageure dans un pays où le football est une véritable religion, et qui n'avait plus reçu de compétition de cette envergure depuis... 1972. En cette année d’élection présidentielle, le pouvoir fait en toute cas de l'organisation de la CAN 2019, un véritable enjeu de campagne...