CAN 2023 : les mondialistes épargnés, le tirage des éliminatoires décrypté

Image
CAN 2023 : les mondialistes épargnés, le tirage des éliminatoires décrypté (1)
Imago / Panoramic
Mis à jour le
21 avril 2022 à 13:11
par
La Confédération africaine de football a procédé au tirage au sort des poules éliminatoires de la CAN 2023. 47 pays vont se disputer les 23 tickets qualificatifs pour cette édition, programmée du 23 juin au 23 juillet 2023 en Côte d’Ivoire.

Des mondialistes bien lotis


Les mondialistes, ces cinq pays qualifiés pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, sont dans l’ensemble bien lotis. C'est en particulier le cas du Cameroun, qui se frottera au Kenya, à la Namibie et au Burundi, et du Maroc, qui jouera l’Afrique du Sud, le Zimbabwe et le Liberia. La Tunisie retrouvera la Guinée équatoriale et la Libye et se mesurera au Botswana, dans une poules aux airs de déjà-vu, puisque les Aigles de Carthage avaient déjà eu le Nzalang nacional sur leur chemin lors des récentes éliminatoires du Mondial 2022 mais aussi lors de celles de la CAN 2021, qui les avaient également opposés aux... Chevaliers de la Méditerranée, leurs voisins libyens ! Enfin, le Sénégal, tenant du trophée, aura pour adversaires le Bénin, le Mozambique et le Rwanda, dans un groupe L qui paraît largement à sa portée.

L'Algérie en reconquête, la Côte d'Ivoire en préparation


Dépossédée de son titre de championne d'Afrique, éliminée ensuite sur le fil du Mondial 2022, l'Algérie a beaucoup à se faire pardonner. Si le sélectionneur Djamel Belmadi n'a pas encore tranché quant à son avenir, les Fennecs sont fixés sur leur sort, et celui-ci s'est plutôt montré clément. S'ils doivent se préparer à de longs déplacements, les coéquipiers d'Ismaël Bennacer auront les faveurs du pronostic dans un groupe F composé de l'Ouganda, du Niger et de la Tanzanie. Dans l'attente d'un nouveau sélectionneur depuis le départ de Patrice Beaumelle fin mars, la Côte d'Ivoire, qualifiée d’office en tant que pays hôte de la compétition, affrontera la Zambie, les Comores et le Lesotho, qui se disputeront le ticket restant dans ce groupe H.

A la recherche du groupe de la mort...


Le tirage au sort de ces éliminatoire a dans l'ensemble accouché de poules équilibrées. Si l'observateur cherchera donc vainement un quelconque groupe de la mort, il remarquera trois groupes plutôt denses. Le groupe B verra le Burkina Faso, demi-finaliste malheureux de la CAN 2021, livrer un duel triangulaire ouest-africain avec un Togo en reconquête après deux phases finales ratées, et un Cap-Vert en progrès, le tout arbitré par le petit poucet d'Eswatini (ex-Swaziland). L’Egypte, finaliste de l'édition 2021, affrontera dans le groupe D deux huitièmes de finaliste sortants avec la Guinée et le Malawi, mais aussi l’Ethiopie, où il n’est jamais simple de se déplacer. Enfin, le groupe I (RD Congo, Gabon, Mauritanie, Soudan) promet de chaudes retrouvailles entre le Gabon et la RD Congo que les Panthères avaient écartée de la CAN 2021.

Le Kenya et le Zimbabwe en sursis


Les 48 pays engagés dans ces éliminatoires pourraient bientôt n'être plus que 46. Suspendus par la FIFA pour ingérence politique le 24 février dernier, le Kenya et le Zimbabwe sont sous la menace d'une exclusion des éliminatoires de la CAN 2023, a annoncé la Confédération africaine de football. Inclus dans le tirage au sort, ils seront exclus si leur suspension n’est pas levée deux semaines avant leur première journée des éliminatoires. « Les deux associations seront considérées comme perdantes et éliminées de la compétition, a précisé la CAF. Leurs groupes seront alors composés de trois équipes, et les équipes arrivées première et deuxième se qualifieront pour le tournoi final. » Cela pourrait faire le jeu de deux grosses cylindrées, en l'occurrence le Cameroun et le Maroc. Quand on vous disait que les mondialistes s'en étaient bien sortis...

La composition des 12 groupes :


Groupe A : Nigeria, Sierra Leone, Guinée-Bissau, Sao Tomé-et-Principe (ou Maurice).

Groupe B : Burkina Faso, Cap-Vert, Togo, Eswatini.

Groupe C : Cameroun, Kenya, Namibie, Burundi.

Groupe D : Egypte, Guinée, Malawi, Ethiopie.

Groupe E : Ghana, Madagascar, Angola, Centrafrique.

Groupe F : Algérie, Ouganda, Niger, Tanzanie.

Groupe G : Mali, Congo, Gambie, Soudan du Sud.

Groupe H : Côte d’Ivoire, Zambie, Comores, Lesotho.

Groupe I : RD Congo, Gabon, Mauritanie, Soudan.

Groupe J : Tunisie, Guinée équatoriale, Libye, Botswana.

Groupe K : Maroc, Afrique du Sud, Zimbabwe, Liberia.

Groupe L : Sénégal, Bénin, Mozambique, Rwanda.

Les deux premières journées sont programmées en juin 2022, les deux suivantes en septembre 2022 et les deux dernières en mars 2023.