Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Centrafrique : extradition vers la CPI de l'ancien député surnommé "Rambo"

Centrafrique : extradition vers la CPI de l'ancien député surnommé "Rambo"

Chargement du lecteur...
TV5MONDE

Arrêté le 29 octobre dernier après avoir tiré dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, l'ancien député Alfred Yekatom, surnommé Rombhot ou Rambo, a été extradé ce samedi vers la Cour Pénale Internationale. Accusé de crimes de guerre. 

Il avait provoqué la panique dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale le 29 octobre dernier. 
Le député Alfred Yekatom avait alors tiré des coups de feu en l'air.... Il signifiait ainsi son mécontentement après la destitution du président de l'Assemblée nationale, Karim Meckassoua.
Un homme dont il est très proche.

Dans la foulée de cet acte, Alfred Yekatom est arrêté....

Et c'est cette arrestation qui permet aujourd'hui à la Centrafrique de l'extrader vers la Cour Pénale Internationale. 

Alfred Yekatom... ancien chef rebelle des anti-balaka.
Surnommé Rombhot ou même Rambo. Il sévit dans le quartier PK9 de Bangui mais aussi dans les provinces du sud du pays. 

En 2015 déjà, il est sous sanctions de l'ONU.... gel de ses avoirs, interdiction de voyager. La communauté internationale lui reproche des actes qui portent atteinte à la paix, la stabilité et la sécurité de la Centrafrique. 

L'ancien caporal en chef de l'armée est finalement élu député en 2016. Il est alors protégé. 

Mais ce samedi, c'est dans un avion de a CPI qu'il a quitté Bangui .... destination La Haye. Il est accusé de nombreux assassinats de civils, de viols, de racket, d'enrôlement d'enfants soldats.
Une extradition restée secrète jusqu'au dernier moment.... les autorités craignaient des émeutes des anciens anti-balaka à cette annonce.