"Chroniques de Khaled Drareni" 17 : la mobilisation malgré le retrait de la candidature du président Bouteflika

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
14 janvier 2021 à 06:35
par Khaled Drareni
Le correspondant de TV5MONDE et de Reporters Sans Frontières en Algérie, Khaled Drareni, est derrière les barreaux depuis plus de huit mois. Le 15 septembre 2020, il a été condamné en appel à deux ans de prison ferme pour "incitation à attroupement non armé" et "atteinte à l'unité nationale". Pourtant, Khaled n'a fait que son travail. Un travail de journaliste, scrupuleux, impartial. La réalité, c'est qu'il couvrait le 7 mars 2020 à Alger une manifestation du Hirak, le mouvement populaire d'opposition. Chaque semaine et jusqu'à sa libération, TV5MONDE remet en ligne ses chroniques. Le 12 mars 2019, Khaled Drareni expliquait que les Algérois réagissaient "avec vigueur et colère" à la série d'annonces du président Bouteflika malgré le retrait de sa candidature à un cinquième mandat.