Comores : une élection qui n'a pas mobilisé la population

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
12 janvier 2021 à 12:35
par Malik Miktar Madi Chafion
Aux Comores, les citoyens étaient appelés ce dimanche aux urnes pour élire leurs députés. C'est le premier tour des législatives, une élection boycottée par l’opposition et surveillée de près par 40 observateurs de l’Union africaine. La victoire du camp du président Azali Assoumani ne fait pas l’ombre d’un doute.