Coronavirus en Algérie : bus et taxi à l'arrêt depuis plus de six mois

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
29 novembre 2020 à 12:35
par Patrice Férus Kamel Zaït
Depuis le début du confinement, en mars, tous les chauffeurs de bus et de taxi n'ont plus le droit de circuler. La profession est à bout de souffle. Mais les cas de contamination repartent à la hausse. Une situation très difficile à vivre.