Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Coronavirus en Algérie : "Le pouvoir a voulu profiter du confinement pour faire taire toutes les voix dissidentes"

Coronavirus en Algérie : "Le pouvoir a voulu profiter du confinement pour faire taire toutes les voix dissidentes"

Chargement du lecteur...

La pandémie de coronavirus aura-t-elle raison du Hirak, le mouvement populaire qui secoue l'Algérie depuis février 2019 ? Au Maghreb, 3 décès sur 4 liés au Covid-19 sont survenus en Algérie. Le pays reste très mobilisé contre la maladie. Mais son économie, déjà fragile, est fortement affectée et le pouvoir redoute le contre-coup social. Il profite donc de la crise sanitaire pour faire taire toute forme de contestation. C'est l'analyse de Rosa Moussaoui, journaliste au quotidien français L'Humanité.

 

Publicité