Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Côte d'Ivoire : la joie des familles des amnistiés

Côte d'Ivoire : la joie des familles des amnistiés

Chargement du lecteur...
© TV5Monde

Alassane Ouattara, à la surprise générale, a officiellement annoncé l'amnistie de 800 personnes condamnées après la crise post-électorale de 2010-2011. Parmi eux, de nombreux anonymes dont les familles ont convergé vers les maisons d'arrêt. Des retrouvailles dans la joie.

Des cris de joie et des danses improvisées : drôles de scènes devant la maison d'arrêt d'Abdijan. Les familles des détenus qui viennent d'être amnistiés par le président, Alassane Ouattara, se sont réunies spontanément.

Pour Armande, qui vit à quelques pas de la prison dans le quartier de Youpougon dans laquelle sont enfermés plusieurs de ses proches, dont son mari, le temps fut long :

Ma fille est née le 14 mars 2011, et son papa a été arrêté le 29 août 2011. Et ça fait pratiquement 7 ans qu'elle ne le connait pas comme ça, qu'elle ne l'a encore touché de la manière dont je la touche, il ne l'a pas vue grandir ni rien.

Armande affirme n'avoir jamais perdu espoir. Pour maintenir le lien entre sa fille et son père, elle réalise de petits montages photo. Quant à l'armoire dans la chambre parentale, la moitié est restée vide durant ces 7 dernières années...

Sur les 800 personnes amnistiés par Alassane Ouatarra, plus de 300 sont encore emprisonnées et devraient être remis en liberté dans les prochaines semaines.