Coupe du monde 2022 : la presse sénégalaise sans concession avec les Lions de la Terenga

Image
Coupe du monde 2022 : la presse sénégalaise sans concession avec les Lions de la Terenga (1)
Les joueurs sénégalais se réunissent sur la pelouse après leur défaite 3-0 face à l'Angleterre, Doha, 4 décembre 2022.
(AP Photo/Hassan Ammar)
Mis à jour le
5 décembre 2022 à 19:39
par Philippe Randrianarimanana
Si la star absente au Qatar des Lions de la Terenga Sadio Mané a tenu à féliciter dans un message ses malheureux coéquipiers sortis par l'Angleterre, les journaux sénégalais se montrent beaucoup plus offensifs, sinon offensants sur l'élimination du Sénégal en huitièmes de finale. 

"Claque de fin !". À l'instar de la une de Wal Fadjiri, la presse sénégalaise n'est pas tendre avec ses Lions de la Teranga, battus par les Three Lions anglais. "Les Lions atomisés", tranche Sud Quotidien en gros titre. 

"Les Anglais ramènent les Lions sur terre", titre Vox Populi. Et de constater "les Three Lions trois fois plus forts que ceux de la Teranga". "Des Lions désarmés" pour Enquête, "pas au niveau" pour Wiwsport, qui illustrent tous deux leurs une avec une photo de joueurs sénégalais sonnés à la fin du match.

"La promenade des Anglais"

La déception est immense au Sénégal qui voyait ses champions d'Afrique capables d'aller plus loin. "L'aventure s'arrête", titre le journal sénégalais Libération avec en photo de une le sélectionneur Aliou Cissé qui applaudit en fin de match en guise d'au revoir et qui se dit "fier de ses garçons".

La une du quotidien sénégalaus Wal Fadjiri du 5 décembre.
La une du quotidien sénégalaus Wal Fadjiri du 5 décembre.

"La marche était trop haute" : l'expression est reprise tel quel en gros titre de une par Le Soleil, grand journal de Dakar, ainsi que Stade S, quotidien sportif.

"La marche était trop haute face l’Angle­terre. Elle s’est finalement avérée infranchissable. Elle a même failli tourner à la correction", note le Quotidien du Sénégal qui titre non sans ironie à propos de la défaite des Lions indomptables en huitièmes de finale : "la promenade des Anglais". Une défaite logique selon ce journal face à "une grande équipe anglaise".

Si plusieurs joueurs sénégalais jouent en Premier League, tous ne se valent pas pour Sud Quotidien qui regrette certaines absences dans les rangs des Lions indomptables. "Les plus «Anglais» du groupe n’ont pas eu la chance de prendre part à cette rencontre. Sadio Mané forfait, Gana Guèye suspendu et Kouyaté très limite après sa blessure du premier match, il ne restait que des joueurs moins «Anglais» que les trois cités. Ces derniers auraient pu changer la donne s’ils avaient la chance de disputer cette rencontre. Leur expérience de ce championnat aurait pu aider à sans doute mieux contenir les assauts anglais. En plus, leur présence aurait également fait douter les Anglais qui les côtoient presque chaque weekend en Premier League."

La plus douce consolation peut-être pour les Lions de la Teranga est venue non pas des journaux sénégalais mais des réseaux sociaux. Sadio Mané a envoyé un message à ses coéquipiers tout de suite après la fin du match sur son compte Instagram : « Chers frères, vous êtes tombés les armes en mains. Le peuple est très fier de votre parcours et vous avez mis le baume dans le cœur des Sénégalais et de tous les supporters en défendant dignement le drapeau national. L'apprentissage continue et bon courage. On ira à la recherche d'autres trophées Inch'Allah. Allez les Lions » Une belle promesse.