Des déplacés témoignent après l'attaque de Silgadji au Burkina Faso

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
12 janvier 2021 à 12:35
par Karine G. Barzegar avec Fanny Noaro
Une semaine après l'attaque de Silgadji dans le Nord du Burkina Faso qui a fait au moins 39 morts, des habitants déplacés ont trouvé refuge près de la capitale Ouagadougou. Ils témoignent de ce qu'ils ont vu sur place trois jours après le massacre, lorsqu'ils ont enterré des membres de leurs familles.
Le nombre de déplacés a explosé au Burkina Faso en l'espace d'un an, passant de 80.000 à près de 600.000 personnes.