Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Dette africaine : "Un moratoire ne fait que repousser les difficultés à l'année prochaine", pour le ministre béninois de l'Économie

Dette africaine : "Un moratoire ne fait que repousser les difficultés à l'année prochaine", pour le ministre béninois de l'Économie

Chargement du lecteur...

Le ministre de l'Économie et des Finances du Bénin, Romuald Wadagni, estime que le moratoire sur la dette de pays africains n'est pas la meilleure solution pour affronter la crise sanitaire du Covid-19. Dans un entretien à TV5MONDE, il assure que repousser ou même annuler la dette revient à "demander l'indulgence pour ne pas respecter nos engagements. Cela handicaperait notre capacité à avoir accès aux financements dans le futur et à renouer avec le chemin de la croissance", craint-il. Le ministre béninois propose d'autres solutions, notamment une aide du Fonds monétaire international (FMI) par l'intermédiaire des Droits de Tirage Spéciaux (DTS, liquidités mises à disposition par le FMI).

Publicité