Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Algérie : l'après-Bouteflika

Algérie : l'après-Bouteflika

Le mouvement populaire qui s'est soulevé en Algérie a déjà eu raison de plusieurs personnalités politiques du pays. Ce 2 juillet, c'est le président de l'Assemblée nationale Moad Bouchareb qui a démissionné. Les manifestations se sont poursuivies depuis la chute de l'ancien président Abdelaziz Bouteflika, âgé de 82 ans. Il a remis sa démission le 2 avril 2019 en direct à la télévision nationale. Le chef de l'Etat aura tenté de s'accrocher au pouvoir face à un mouvement inédit. Mi-février, l'annonce de sa candidature à sa propre succession avait soulevé la colère des Algériens nombreux à manifester dans les rues du pays. Certains lui reprochaient de s'accrocher au pouvoir en dépit d'une santé défaillante après un accident vasculaire cérébral survenu en 2013.    Lire plus