Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. En Algérie, la jeunesse dit "non" à une élection présidentielle le 4 juillet

En Algérie, la jeunesse dit "non" à une élection présidentielle le 4 juillet

Chargement du lecteur...
© TV5MONDE

Trois mois après la première manifestation contre Abdelaziz Bouteflika, les Algériens restent mobilisés. Ce mardi 21 mai, étudiants et enseignants ont manifesté dans les rues d'Alger. Ils rejettent la tenue d'une élection présidentielle le 4 juillet, "impossible à organiser" en raison de délais trop courts. Plusieurs slogans ont visé directement le chef d'État-Major de l'armée, le général Ahmed Gaïd Salah, nouvel homme fort du pays.

Publicité