EN DIRECT - Élections 2020 au Niger : le pari de la transition

Image
EN DIRECT - Présidentielle 2020 au Niger : le pari de la transition (1)
Une femme vote aux élections locales du 13 décembre à Niamey.
Mis à jour le
12 janvier 2021 à 12:35
par TV5MONDE
Environ 7,5 millions d'électeurs nigériens étaient appelés aux urnes, ce dimanche 27 décembre, pour choisir le successeur du président sortant Mahamadou Issoufou pami 30 candidats. Si son dauphin désigné Mohamed Bazoum fait figure de favori, la course est ouverte dans un pays où la présidentielle se joue traditionnellement en deux tours. Les législatives se sont tenues le même jour.

Suivez en direct le déroulement des élections législatives et présidentielle au Niger au fil des heures. Rechargez cette page pour voir les dernières actualisations.
Consultez aussi notre dossier complet >>>  tv5monde.com/Niger2020


19h20 GMT

Le dépouillement des bulletins a commencé au bureau de vote 71 du collège CEG 25 à Niamey.

18h30 GMT

Le bureau de vote 71 du collège CEG 25 à Niamey est dorénavant fermé. Le dépouillement pourra débuter dans quelques minutes.

18h GMT

Clôture des bureaux de vote 


Les bureaux de vote ont fermé à 18H GMT sans incidents notables.

Pour Nathalie Prévost, ancienne correspondante TV5MONDE au Niger, il s'agirait d'une transition historique : "Si tout se passe bien, dans ce contexte tendu, ce sera la première fois qu’il y aura une transition démocratique". 

Chargement du lecteur...
TV5MONDE

Quelque soit le verdict des urnes, le futur président aura fort à faire. Les Nigérians attendent des changements dans les domaines de la santé, de la lutte contre la corruption, ou encore de la sécurité. Dans ce pays enclavé du Sahel, les attaques djihadistes sont récurrentes. 

Regarder : au Niger, retour sur un scrutin historique 

Chargement du lecteur...


16h30 GMT

À une heure et demi de la clôture des bureaux de vote 

Une heure avant la fin du scrutin, les électeurs sont toujours présents dans les bureaux de vote. Comme dans la commune de Flo Garma. 

Les élections se sont déroulées sans incident majeur sur l'ensemble du territoire, selon la commission électorale nationale indépendante, la CENI. Les bureaux de vote fermeront à 18h GMT sur l'ensemble du territoire, sauf à Diffa, où le scrutin s'est étalé de 7h GMT à 17h GMT.

La nuit électorale débutera dimanche soir au palais des congrès de Niamey. Les premiers résultats du scrutin devraient arriver aux alentours de 11h GMT, selon notre correspondant sur place Kader Mazou. 

Bureau de vote de Flo Garma. À une heure de la clôture du scrutin, les électeurs sont toujours présents. <br />
Photo : Kader Mazou
Bureau de vote de Flo Garma. À une heure de la clôture du scrutin, les électeurs sont toujours présents. 
Photo : Kader Mazou

11h00 GMT

De l'affluence pour les élections

Les électeurs se succèdent au bureau de vote de l'école Sonuci à Niamey. Quelque 7,4 millions d'électeurs sur 23 millions d’habitants sont attendus aujourd'hui dans tout le pays pour élire leur parlement et choisir un nouveau président parmi les 30 candidats. 

Depuis 1993, la présidentielle nigérienne s’est toujours jouée en deux tours. L'opposition politique y joue un rôle traditionnellement fort. 

Re(lire) : Présidentielle au Niger : faut-il encore s'attendre à un deuxième tour ? 

Les premières estimations sont attendues lundi, et les résultats espérés mercredi ou jeudi. Un second tour de la présidentielle, si nécessaire, est prévu le 20 février.

10h45 GMT

Mohamed Bazoum a voté

Dauphin du président sortant et favori de ces élections présidentielles, Mohamed Bazoum s'est rendu aux urnes ce matin à Niamey.

Le maintien de la date de l'élection présidentielle est "une prouesse", a pu déclarer Mohamed Bazoum à la sortie du bureau de vote, "Je suis très fier du travail abbattu par la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante)."

Chargement du lecteur...
Mohamed Bazoum s'exprime à la sortie du bureau de vote.

S'il est élu, la sécurité fera partie intégrante de son défi de président, fortement mise à mal par les exactions djihadistes, comme lors de l'attaque meurtrière qui avait entâché les dernières élections locales.  

Un sujet qu'il avait notamment abordé lors de l'entretien qu'il avait accordé à TV5 Monde : Mohamed Bazoum, candidat à la présidentielle au Niger : "L'insécurité qui prévaut chez nous n'a pas sa base sur notre territoire"

10h30 GMT

Les candidats ont voté

Alors que le président sortant Mahamadou Issoufou accorde une interview après avoir voté, son dauphin désigné, Mohamed Bazoum, vient d'arriver au bureau de vote. 

"C'est un jour spécial pour le Niger qui va connaitre pour la première fois de son histoire une alternance démocratique", a déclaré le chef de l'Etat, "C'est aussi un jour spécial pour moi, c'est la première élection depuis 30 ans à laquelle je ne suis pas candidat".

Chargement du lecteur...
Mahamadou Issoufou livre un discours à la sortie du bureau de vote, avant de laisser la place au prochain président élu.

Mahamane Ousmane, premier président élu démocratiquement en 1993 et candidat pour la quatrième fois aux présidentielles, est aussi venu voter dans la ville de Zinder.

Le principal opposant et ancien premier ministre attendu à cette élection, Hama Amadou, ne fait pas partie des 30 candidats. Sa candidature a été écartée par la Cour constitutionnelle en raison d'une condamnation dans une affaire de trafic de bébés volés. 

8H30 GMT 

Les votes se poursuivent

Les représentants de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) sont arrivés au bureau de vote du collège CEG 25 à Niamey. Les votes peuvent donc commencer. Certains électeurs tentent encore de récupérer leur carte d'électeur.

  • Pour revenir sur le contexte de ces élections, consultez notre mode d'emploi :
Chargement du lecteur...
 

8H15 GMT 

Les premiers votes ont commencé

Les fils d'attente commencent à se dessiner, comme au bureau de vote de Yantala, un quartier de Niamey.

8H00 GMT

Le président attendu

À l'Hôtel de ville, on attend le président Mahamadou Issoufou qui devrait arriver vers 10h pour voter.


7H30 GMT

Arrivée du matériel électoral

Les urnes viennent tout juste d'arriver au bureau de vote du collège CEG 25 à Niamey.