En Ethiopie, les autorités proclament leur victoire dans la province du Tigré

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
11 janvier 2021 à 06:35
par May Vallaud
Après deux mois de tensions et trois jours d'opérations militaires intensives, les autorités éthiopiennes ont affirmé samedi 28 novembre avoir repris le contrôle de Mekele, la capitale de la province dissidente du Tigré. La chute de la capitale régionale était un objectif majeur de la "dernière phase" de l'intervention militaire entamée le 4 novembre, et qui inclut aussi l'arrestation des leaders tigréens, désormais "chassés" par l'armée.