Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. En Tunisie, les premiers débats électoraux de l’histoire du pays

En Tunisie, les premiers débats électoraux de l’histoire du pays

Capture d'écran du site internet Tunisia Decides 2019

Des débats électoraux inédits auront lieu en Tunisie pour le scrutin présidentiel du 15 septembre prochain : Tunisia Decides 2019. L'association bien connue dans le monde arabe, The Munathara Initiative, est à l'origine de l'ambitieux projet. 

«La Tunisie est un laboratoire  pour le monde arabe et son seul espoir pour la démocratie».  C’est la conviction de Belabbes Benkredda. Ce consultant spécialiste du monde arabe, et auteur algéro-allemand, s’apprête à organiser Tunisia Decides 2019, les premiers débats électoraux de l’histoire de la Tunisie. A 40 ans, il dirige The Munathara Initiative, depuis 2012.

Association à but non lucratif basée à Amman (Jordanie), Tunis et Washington, The Munathara Initiative est principalement composée de journalistes formés aux techniques du débat. L’organisation promeut l’échange libre autour de questions comme la liberté d’expression, la religion ou les droits des femmes dans les pays arabes.

En Tunisie, les médias sont ouvertement liés à certains partis politiques et il y a une réelle défiance du public.

Belabbes Benkredda, directeur de The Munathara Initiative

Cinq débats et une exigence : l’indépendance.  «En Tunisie, les médias sont ouvertement liés à certains partis politiques et il y a une réelle défiance du public», explique Belabbes Benkredda. Bien qu’indispensables pour l’initiative, les partenaires médiatiques n’ont pas leur mot à dire concernant le contenu ou l’organisation des débats.  Pour le moment, la quasi-totalité des chaînes de télévision privées et toutes les radios tunisiennes diffuseront les débats gratuitement et en direct.
 

99 sinon rien

Les Tunisia Decides 2019 seront également retransmis en direct sur les réseaux sociaux, un procédé  incontournable dans ce pays aux 7 300 000 utilisateurs de Facebook. Derrière le hashtag #YouWillBeMyPresidentOnlyIf (#VousSerezMonPrésidentUniquementSi), les Tunisiens sont invités à exprimer leurs souhaits dans une vidéo de 99 secondes maximum. Les questions les plus fréquentes constitueront les lignes directrices des débats. Les candidats auront également 99 secondes pour répondre aux interrogations des citoyens.

Deux premiers débats auront lieu début septembre avec les principaux candidats. En cas de deuxième tour, un autre débat se déroulera entre les deux finalistes.  Enfin, un dernier débat aura lieu au début de l’année 2020, trois mois après les élections, soit 99 jours,  pour évaluer le bilan des candidats sortants et confronter les promesses de campagne aux actions concrètes.  «Le nombre 99 est un clin d’œil à nos débats en ligne, qui limitent toutes contributions à 99 secondes», précise Belabbes Benkredda.
 

Chargement du lecteur...
TV5MONDE

Danger de récupération politique ?

En 2014, une première tentative de débat a échoué par manque de volonté politique. Pour Mabrouka Khedir, porte-parole du programme, également correspondante pour TV5MONDE et la Deutsche Welle,  «la perspective d’une confrontation directe avec le peuple pourrait dissuader les candidats les moins sérieux».  Cette initiative inédite en Tunisie devrait aussi aider les électeurs à y voir plus clair. Avec 98 candidats dans la course à la présidentielle, faire un choix éclairé n’est pas toujours simple. Ce 14 août 2019, 26 candidatures ont été validées.

Côté financement, le bailleur de fonds principal de The Munathara Initiative est le ministère des Affaires étrangères allemand (l’ancien employeur de Belabbes Benkredda) ainsi que l’Open Society Foundations, un réseau de fondations créées et présidées par George Soros , le milliardaire américain régulièrement accusé d’ingérence. L’objectif affiché : promouvoir le «développement de sociétés démocratiques et ouvertes». Les enjeux dépassent donc largement les frontières de la Tunisie, dont la révolution de décembre 2010 a marqué le début des printemps arabes.

Publicité