Éthiopie : "D'un côté le premier ministre amnistie, de l'autre il réprime plus qu'avant"

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
9 janvier 2022 à 10:51
par TV5MONDE
Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a annoncé, le jour du Noël orthodoxe, l’amnistie de plusieurs dirigeants de l’opposition et du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF). Des grâces destinées à « ouvrir la voie à une solution durable aux problème de l’Ethiopie », a-t-il justifié. Pour René Lefort, chercheur indépendant et spécialiste de la Corne de l’Afrique, cette manœuvre s’avère « ambiguë [...] Ce qu’on suppose, c’est qu’elle soit due à la volonté du premier ministre de changer de base politique », qui jusqu’ici repose sur l’ethnie Amhara.