Faut-il élargir le G5 Sahel à d'autres pays ?

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
15 février 2021 à 16:49
par Ousmane Ndiaye Silvia Garcia
Le sommet consacré au G5 Sahel ce tient ces lundi et mardi à N'Djamena au Tchad. Sur place : les présidents du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad). Le président français Emmanuel Macron participera, pour sa part, en visioconférence. Il y a un an, le sommet de Pau avait débouché sur un renforcement militaire dans la zone dite des "trois frontières" (Mali, Niger et Burkina), et à l'envoi de 600 soldats français supplémentaires, les faisant passer de 4 500 à 5 100. Pour Christian Cambon, président de la Commission des Affaires étrangères au Sénat français, "on ne peut pas imaginer que les forces françaises assurent, à elles seules, le travail qu'elles ont fait pendant huit ans, pendant huit ans supplémentaires". Ousmane Ndiaye, de TV5MONDE, évoque un possible recentrage de Barkhane là où opèrent la Katiba du Macina et le GSIM.