Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Féminicide en Algérie : colère et manifestations après le meurtre de Chaïma, violée et brûlée

Féminicide en Algérie : colère et manifestations après le meurtre de Chaïma, violée et brûlée

Chargement du lecteur...

Elle s'appelait Chaïma et avait 19 ans. Son corps a été retrouvé le 3 octobre dernier près de Boumerdes en Algérie. Elle a été enlevée, violée et brûlée vive. Bouchenaki Abdeslam, le suspect, l'avait déjà agressée en 2016. Malgré le dépôt de plainte de l’adolescente, il n'avait pas été poursuivi et continuait de la harceler. Plusieurs rassemblements étaient prévus ce jeudi 8 octobre en Algérie pour dénoncer ce nouveau féminicide qui a déclenché une vague d'indignation sur les réseaux sociaux.

 

Publicité