Fuir la terreur djihadiste au Burkina Faso : le témoignage d'un réfugié burkinabé au Bénin

TV5 JWPlayer Field
Chargement du lecteur...
Mis à jour le
4 septembre 2021 à 14:28
par Émilien David
Il s'appelle Saga Kpagali, il a 75 ans. Il a fui son village, chassé par des djihadistes. Il est aujourd'hui dans une école transformée dans un camp de réfugiés au Bénin, à Porga, ville frontalière du Burkina Faso. Comme lui, 187 hommes, femmes et enfants ont fui la mort pour se réfugier ici. Ils attendent d'obtenir le statut de réfugié pour s'installer durablement au Bénin. Leur demande est en cours de traitement. Les autorités enquêtent sur chacun d'entre eux pour vérifier leur situation et s'assurer qu'il n'y a pas de djihadistes infiltrés dans leurs rangs.