G5 Sahel : à cinq jours du sommet de N'Djamena, le président du Burkina Faso en visite à Paris

Image
G5-Sahel : à cinq jours du sommet de N'Djamena, le président du Burkina Faso en visite à Paris (1)
Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré reçu ce mercredi 10 février par son homologue français Emmanuel Macron.
© Présidence du Faso
Mis à jour le
11 février 2021 à 14:00
par TV5MONDE, AFP
Emmanuel Macron a reçu ce mercredi 10 février à déjeuner le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, pour préparer le sommet du G5 Sahel de N'Djamena destiné à consolider la lutte antiterroriste.

Arrivé de Bruxelles, M. Kaboré a été le dernier des cinq présidents des pays du G5 Sahel à être reçu par le chef de l'Etat qui, depuis le début de l'année, s'est successivement entretenu avec ses homologues de Mauritanie, Niger, Tchad et Mali.

Emmanuel Macron doit les retrouver lundi 15 février à N'Djamena au Tchad pour faire le point, un an après le sommet de Pau (sud-ouest de la France) sur la situation sécuritaire au Sahel face aux groupes jihadistes, un possible redimensionnement de la force française Barkhane et l'aspect politique de la crise régionale.

La France mobilise plus de 5.000 militaires pour Barkhane, mais cherche à réduire sa présence. Elle souhaite notamment un engagement croissant de ses alliés européens et un relais politique plus efficace des Etats africains sur le terrain. 

En dépit de la mort récente de cinq soldats français, Paris estime avoir obtenu d'importants résultats sur le plan militaire et attend une reprise en main politique de vastes zones délaissées par les pouvoirs centraux, notamment au Mali.