Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Génocide contre les Tutsi au Rwanda : la France ouvre une enquête pour "crimes contre l'humanité" contre Aloys Ntiwiragabo, ex-haut responsable rwandais

Génocide contre les Tutsi au Rwanda : la France ouvre une enquête pour "crimes contre l'humanité" contre Aloys Ntiwiragabo, ex-haut responsable rwandais

Chargement du lecteur...

Après sept mois d'enquête, Mediapart a retrouvé Aloys Ntiwiragabo. Il était à la tête du renseignement militaire à l'époque du génocide contre les Tutsi au Rwanda en 1994. Le parquet antiterroriste français ouvre une enquête préliminaire pour "crimes contre l'humanité". Les autorités rwandaises avaient jusqu'alors perdu sa trace. Elles l'estimaient réfugié dans un pays africain. L'enquête de Mediapart montre que l'homme vivait dans la banlieue de la ville d'Orléans en France.

Publicité