Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Génocide des Tutsi au Rwanda : "Il faut accepter la vérité" pour Vincent Duclert, président de la commission des historiens sur le Rwanda

Génocide des Tutsi au Rwanda : "Il faut accepter la vérité" pour Vincent Duclert, président de la commission des historiens sur le Rwanda

Chargement du lecteur...

Dimanche 14 juin, le président Emmanuel Macron a évoqué dans son discours le génocide des Tutsi au Rwanda. Vincent Duclert est le président de la Commission des historiens sur le Rwanda désigné par le président en avril 2019 pour faire la lumière sur la responsabilité de la France à cette époque. Pour ce spécialiste de l'histoire du génocide arménien, seule la recherche de la vérité permet aux peuples de se parler et de refermer des passés douloureux. "Si on efface les traces, on a encore plus de difficultés à établir la vérité et ensuite à la faire comprendre par l'ensemble des nations." L'ouverture des archives de François Mitterand permettra d'avoir accès à des documents qui aideront à la compréhension de cette histoire.

 

(RE)voir : L'analyse de l'historien François Robinet

(RE)voir : La réaction de François Graner

Publicité