L'artiste nigérian Seun Kuti annule sa participation à un festival marocain en hommage aux victimes de Melilla

Image
L'artiste nigérian Seun Kuti annule sa participation à un festival marocain en hommage aux victimes de Melilla (1)
Seun Kuti, fils de la légende de l'Afrobeat Fela Kuti, lors du festival Lagos Jazz au Muri Okunola Park de Lagos, Nigeria (29 novembre 2013).
© AP Photo/Sunday Alamba
Mis à jour le
2 juillet 2022 à 18:33
par TV5MONDE AFP
L'artiste nigérian Seun Kuti annule  son concert prévu ce 2 juillet au festival marocain Jazzablanca, afin de "porter le deuil" des 23 migrants ayant péri en tentant de rallier l'enclave espagnole de Melilla au Maroc.

"C'est avec une grande tristesse que je vous annonce l'annulation de notre voyage au Maroc ce weekend pour Jazzablanca", a indiqué Seun Kuti, fils du légendaire précurseur de l'Afrobeat Fela Kuti, dans une vidéo postée sur son compte Instagram. 

"Il m'est impossible en toute bonne conscience de monter sur scène et de passer du bon temps alors que tant d'Africains ont perdu la vie. Nous devons porter leur deuil", a ajouté l'artiste en référence aux 23 migrants qui ont perdu la vie vendredi en tentant de traverser vers l'enclave espagnole de Melilla depuis le Maroc.

Lire : Migrations : comment l'enclave de Melilla est-elle devenue un des principaux points de passage vers l'Europe ?

Il s'agit du bilan le plus meurtrier jamais enregistré lors des nombreuses tentatives de migrants subsahariens de pénétrer à Melilla et dans l'enclave espagnole voisine de Ceuta, qui constituent les seules frontières terrestres de l'UE avec le continent africain. 

L'ONU a accusé le Maroc et l'Espagne d'avoir eu recours à "un usage excessif de la force" contre ces migrants.

Lire : Vendredi noir à Melilla : un "massacre" de migrants à la frontière entre le Maroc et l'Espagne ?

Les organisateurs du Jazzablanca, prévu du 1er au 3 juillet à Casablanca, ont confirmé l'annulation du concert de Seun Kuti à l'AFP.

"C'est une décision personnelle de l'artiste", ont-ils commenté.  

Le légendaire Gilberto Gil, Mulatu Astatke, le père de l'éthio-jazz ou Asaf Avidan, figure du folk-rock israélien, sont au programme de la 15e édition de ce festival.