Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 03 au 10 mars)

Le 11 africain de la semaine (du 03 au 10 mars)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant du Ghana, qui évolue à Crystal Palace, Jordan Ayew qui s'est illustré avec un but décisif lors de la victoire de son équipe face à Watford (1-0).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Jordan Ayew (Ghana - Crystal Palace)

Pour la deuxième fois en moins d'un mois, Crystal Palace s'est imposé (1-0) face à Watford grâce à une réalisation de Jordan Ayew. Auteur d'un joli numéro en solo, l'ancien Marseillais trouve ainsi le chemin des filets pour la huitième fois de la saison en Premier League. Avec ce vingt-quatrième but depuis son arrivée en Angleterre, l'international ghanéen égale le total de son illustre compatriote Anthony Yeboah.

S'il ne réalise pas forcément la carrière que certains lui promettaient lorsqu'il était au centre de formation de l'OM, Jordan Ayew a battu son record de buts sur une saison. De quoi lui valoir une nomination dans l'équipe type de la semaine de la BBC, et les félicitations de son entraîneur, Roy Hodgson, pour qui le Black Star est "la meilleure recrue de la saison".

 

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)

 

 

 

 

 

Gardien de but : Alexandre Oukidja (Algérie - Metz)

S'il n'a pu empêcher Nîmes d'égaliser un temps, Alexandre Oukidja a encore rendu une bonne copie face aux Gardois (2-1). Auteur de six parades, le Franco-Algérien a joué sa part dans la précieuse victoire de son équipe. Après sa naturalisation sportive en 2018, cet ancien Strasbourgeois a disputé et remporté la CAN 2019 avec les Fennecs comme doublure de Raïs Mbolhi.

 

 

 

Latéral droit : Achraf Hakimi (Maroc - Borussia Dortmund)

Achraf Hakimi a inscrit le but de la victoire pour le Borussia Dortmund (1-2), sur le terrain du Borussia Mönchengladbach. Décalé sur la droite de la surface, le Marocain s'en est allé marquer d'une frappe croisée. Avec maîtrise et sang froid, le joueur prêté par le Real Madrid a porté son total de la saison à 3 buts, qui s'ajoutent à ses 10 passes décisives pour en faire le latéral le plus décisif du moment en Europe.

 

 

Défenseur central : John Boye (Ghana - Metz)

Malgré une fin de rencontre compliquée, le FC Metz a remporté grâce à John Boye un match capital pour le maintien face à Nîmes (2-1). Excellent dans les duels durant le match, le natif d'Accra a placé un coup de tête qui rapporte gros aux Grenats. Désireux de rajeunir les cadres, le nouveau sélectionneur des Black Stars, Charles Akonnor, ne l'a pas retenu pour les rencontres face au Soudan, en éliminatoires de la CAN 2021.

 

 

Défenseur central : Nayef Aguerd (Maroc - Dijon)

Auteur d'un match sérieux face à Toulouse (2-1), Nayef Aguerd a conclu avec sang froid en reprenant un ballon qui traînait suite à un coup franc. Le natif de Kenitra a ainsi donné à son équipe une victoire importante dans l'optique du maintien. Vainqueur du CHAN 2018, cet ancien du FUS de Rabat fait partie de la liste élargie des 49 joueurs pré-sélectionnés pour prendre part au stage de préparation pour les éliminatoires de la CAN 2021.

 

 

Latéral gauche : Hamza Mendyl (Maroc - Dijon)

Très percutant dans son couloir tout au long de la rencontre, Hamza Mendyl a ouvert le score face à Toulouse (2-1), en reprenant un centre venu de l'autre aile. Arrivé l'été dernier en prêt de Schalke 04, celui qui possède également la nationalité ivoirienne a débloqué le compteur des lignes arrières dijonnaises en Ligue 1 cette saison. Comme son coéquipier Aguerd, il a été présélectionné par les Lions de l'Atlas.

 

 

Milieu offensif droit : Jordan Ayew (Ghana - Crystal Palace)

Pour la deuxième fois en moins d'un mois, Crystal Palace s'est imposé (1-0) grâce à une réalisation de Jordan Ayew. Auteur d'un joli numéro en solo, l'ancien Marseillais trouve ainsi le chemin des filets pour la huitième fois de la saison en Premier League. Avec ce vingt-quatrième but depuis son arrivée en Angleterre, l'international ghanéen égale le total de son illustre compatriote Anthony Yeboah.

 

 

Milieu central : Bongani Zungu (Afrique du Sud - Amiens)

Si Amiens a arraché au finish un bon point à Marseille (2-2), Bongani Zungu n'y est pas étranger. Combatif à souhait, le Sud-Africain a enrayé de nombreuses actions adverses et récupéré un bon nombre de ballons. Au fil des minutes, le Bafana Bafana a fait parler sa puissance pour régner sur l'entrejeu. Ancien des Mamelodi Sundowns, le joueur de 27 ans a manqué plusieurs mois cette saison en raison d'une blessure au genou.

 

 

Milieu central : Moreto Cassama (Guinée-Bissau - Reims)

Moretto Cassama aurait pu ouvrir le score dès la 4eme minute de jeu si sa tentative n'avait pas été repoussée par la transversale brestoise. Avec 94% de passes réussies et une présence dans le coeur du jeu, l'ancien de la réserve du FC Porto n'en a pas moins rendu une excellente copie. Devenu titulaire régulier depuis le mois de janvier, le natif de Bissau apporte son volume de course et sa belle touche technique à l'entrejeu rémois.

 

 

Milieu offensif gauche : Oussama Idrissi (Maroc - AZ Alkmaar)

Buteur la semaine précédente lors du choc contre l'Ajax Amsterdam, Oussama Idrissi a joué les passeurs décisifs, avec deux offrandes lors du festival réussi par AZ contre ADO La Haye (4-0). Déjà auteur de 13 buts et 5 passes décisives en 25 matchs d'Eredivisie cette saison, celui qui a rejoint les Lions de l'Atlas avant la CAN 2019 devrait quitter les Pays-Bas pour un championnat plus relevé cet été.

 

 

Attaquant : Victor Osimhen (Nigeria - Lille)

Très solide et disponible sur le front de l'attaque, Victor Osimhen a fait passer une sale soirée aux défenseurs de l'Olympique Lyonnais. Rapide, imprenable en profondeur, le Nigérian a libéré bien des espaces pour son partenaire Loïc Rémy, auteur du but de la victoire (1-0). On comprend semaine après semaine pourquoi il est devenu l'un des hommes de base des Super Eagles.

 

 

Attaquant : El Bilal Touré (Mali -Reims)

El Bilal Touré a inscrit face à Brest (1-0) son troisième but en Ligue 1 à la réception d'un centre au premier poteau de son compatriote Moussa Doumbia. Arrivé au stade de Reims pour renforcer son équipe réserve, le jeune attaquant brûle les étapes.Né en Côte d'Ivoire et passé par « l'Ivoire Académie », il s'est dirigé vers le Mali dont il a décidé de porter les couleurs, devenant champion d'Afrique en 2019 chez les moins de 20 ans avec les Aiglons.

 

Publicité