Le 11 africain de la semaine (du 03 au 10 novembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 03 au 10 novembre) (1)
Mis à jour le
1 décembre 2020 à 12:35
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Zimbabwéen de l'Olympique Lyonnais Tino Kadewere qui s'est illustré avec un doublé lors de la victoire de son équipe face à Saint-Etienne (2-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Tino Kadewere (Zimbabwe - Lyon)


Quoi de mieux pour entrer dans le cœur des supporters de l'OL ? Tino Kadewere a fait basculer le derby face à Saint-Etienne. Entré en jeu à la 56eme minute de la partie alors que les Verts menaient 1-0, l'attaquant a changé le destin du match en quelques minutes. D'abord clinique pour égaliser d'une magnifique talonnade façon Madjer, le joker donne l'avantage à son équipe après s'être insinué sur le côté gauche. Le Warrior n'est pas près d'oublier cette soirée !

L'histoire est belle pour l'international zimbabwéen, qui avait tout prévu. « C'est fou, mais j'ai fait un rêve il y a deux jours. Je marquais deux buts dans ce derby. Je ne sais pas, mais j'espère qu'il va se réaliser », avait-il déclaré dans un entretien diffusé le matin de la rencontre. « Je suis très content de ce doublé. C'est vrai que j'avais rêvé de ces deux buts. C'est incroyable. Je crois très fort en Dieu. Je savais que cela allait arriver », a réagi ensuite l'ex-meilleur buteur de Ligue 2, qui s'adapte parfaitement à l'élite.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)



Gardien de but : Alexandre Oukidja (Algérie - Metz)


En grande forme ces dernières semaines, Alexandre Oukidja a encore brillé, dimanche face à Dijon (1-1). Il n'est pas certain que son équipe aurait pris ce point sans la prestation du portier algérien. S'il ne peut rien sur l'ouverture du score de Baldé, il repousse ensuite un penalty de Chouiar, avant de réaliser deux arrêts décisifs en seconde période. Le binational va maintenant rejoindre les Fennecs avec la satisfaction du travail bien fait.

Latéral droit : Noussair Mazraoui (Maroc - Ajax Amsterdam)


Noussair Mazraoui a pris part à la belle victoire des Lanciers à Utrecht (0-3). Titulaire sur le flanc droit de la défense, l'international marocain a livré une prestation sans faille. Le natif de Leiderdorp fait partie de la liste des Lions de l'Atlas retenus pour la double confrontation face à la Centrafrique, cette semaine en éliminatoires de la prochaine CAN.

Défenseur central : Ismaël Traoré (Côte d'Ivoire - Angers)


Intraitable dans les duels à Nîmes (1-5), Ismaël Traoré n'a pratiquement rien laissé aux attaquants gardois. L'international ivoirien de 34 ans s'est également illustré offensivement en envoyant par deux fois Stéphane Bahoken au but sur de longs ballons. Ses stats de la saison (3 buts et 3 passes décisives en 10 matchs) ont de quoi faire pâlir d'envie plus d'un attaquant.

Défenseur central : Chancel Mbemba (RD Congo - FC Porto)


Chancel Mbemba vient de vivre l'une des semaines les plus fructueuses de sa carrière. Retenu dans l'équipe-type de la semaine en Ligue des Champions, celui qui s'est imposé comme un maillon fort du FC Porto a ouvert son compteur en championnat. Alors que les Dragons étaient menés par le Portimonsense, l'international congolais, bien trouvé dans la surface, a égalisé juste avant la pause. Le natif de Kinshasa est attendu de pied ferme par son équipe nationale, en quête d'une première victoire dans les éliminatoires de la prochaine CAN.

Latéral gauche : Ramy Bensebaini (Algérie - Mönchengladbach)


Ramy Bensebaini a pris un abonnement dans ce onze type. Auteur du quatrième but sur corner, mardi en Ligue des Champions face au Shakhtar, le champion d'Afrique figure dans l'équipe type de la semaine dans cette compétition. L'ancien Rennais s'est imposé comme un incontournable dans tous les schémas tactiques de Marco Rose. Le football offensif du coach allemand sied parfaitement au joueur formé au Paradou AC, déjà auteur de trois buts depuis le début de la saison.

Milieu offensif droit : Hakim Ziyech (Maroc - Chelsea)


Alors que le score était de un but partout entre Chelsea et Sheffield United, Hakim Ziyech s'est énervé après la demi-heure de jeu. Le Marocain a d’abord adressé un centre parfait à Chilwell pour prendre l’avantage, avant de délivrer une offrande sur coup franc pour le premier but en Angleterre de Thiago Silva. En quatre titularisations à peine, l'ancien de l'Ajax Amsterdam a déjà mis tout le monde d'accord.

Milieu défensif : Yvan Neyou (Cameroun - Saint-Etienne)


Omniprésent dans l'entrejeu, Yvan Neyou a incarné le mordant stéphanois lors du derby rhodanien. Avec cinq tacles et quatre interceptions rien qu’en première période, le joueur prêté par le Sporting Braga n'a rien laissé passer. Irréprochable à la récupération, le natif de Douala a également affiché de belles qualités dans les sorties de balle et décoché une bonne frappe de loin. Présélectionné le mois dernier par les Lions Indomptables, il a pour l'heure décliné l'invitation.

Milieu relayeur : Aymen Barkok (Maroc - Eintracht Francfort)


Entré en jeu à la pause alors que l'Eintracht Francfort était mené 2-0, Aymen Barkok s’est montré doublement décisif contre le VfB Stuttgart (2-2). Très en vue, le néo-international marocain a d'abord servi André Silva suite à une action individuelle de grande classe, avant de distiller un corner sur la tête de David Abraham. Les supporters des Lions de l’Atlas ont pu découvrir le mois dernier ce milieu de terrain très clairvoyant, qui a choisi de représenter le pays de ses origines après avoir été international allemand dans les équipes de jeunes.

Milieu offensif gauche : Emmanuel Gyasi (Ghana - La Spezia)


Disponible, toujours en mouvement, Emmanuel Gyasi a apporté beaucoup de solutions dans son couloir gauche et contribué à la victoire de son équipe à Benevento (0-3), dans un choc entre promus. Son centre pour le but du break est un modèle du genre. La deuxième passe décisive de la saison pour cet Italo-Ghanéen qui effectue cette saison ses premiers pas en Serie A.

Attaquant : Tino Kadewere (Zimbabwe - Lyon)


Quoi de mieux pour entrer dans le cœur des supporters de l'OL ? Tino Kadewere a fait basculer le derby face à Saint-Etienne. Entré en jeu à la 56eme minute de la partie alors que les Verts menaient 1-0, l'attaquant a changé le destin du match en quelques minutes. D'abord clinique pour égaliser d'une magnifique talonnade façon Madjer, le joker donne l'avantage à son équipe après s'être insinué sur le côté gauche. Le Warrior n'est pas près d'oublier cette soirée !

Attaquant : Boulaye Dia (Sénégal - Reims)


Le Stade de Reims doit une fière chandelle à Boulaye Dia. A Lens (4-4), lors d'une seconde mi-temps de haute volée, il marque le deuxième but des siens, avant de provoquer le but contre son camp de Medina puis de signer un doublé en slalomant entre trois défenseurs avant de dribbler le gardien lensois. Déjà auteur d'un triplé il y a deux semaines, le néo-international sénégalais occupe la première place du classement des buteurs de Ligue 1 avec huit réalisations en huit journées.