Le 11 africain de la semaine (du 07 au 14 septembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 07 au 14 septembre) (1)
Mis à jour le
14 septembre 2021 à 12:33
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le Sénégalais de l'Olympique de Marseille qui s'est illustré en inscrivant un doublé lors de la victoire de son équipe sur le terrain de Monaco (0-2).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Bamba Dieng (Sénégal - Marseille)


Six occasions créées, deux frappes sur le poteau et deux buts : tel est le bilan, exceptionnel, de Bamba Dieng, le grand bonhomme de la victoire marseillaise à Monaco (0-2), samedi. Aligné au poste d'ailier gauche, le jeune Sénégalais a mis au supplice la défense monégasque, grâce à ses qualités de prise de balle, de vitesse de course et de finition.

Débarqué à l'OM en octobre 2020 en provenance de l'Institut Diambars sous forme de prêt avec option d'achat, le natif de Pikine avait été lancé dans le grand bain par Nasser Larguet en février dernier en Coupe de France, avant d'être acheté par le club phocéen cet été. Samedi, il était titulaire pour la première fois en Ligue 1. Un coup d'essai qui s'est transformé en coup de maître.

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)



Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Chelsea)


Edouard Mendy ne perd pas les bonnes habitudes. Le portier sénégalais des Blues a conservé ses cages inviolées pour la troisième fois en quatre journées de championnat, ce samedi face à  Aston Villa (3-0). Une manière de fêter son trophée de gardien de la saison en Ligue des Champions, qui lui avait été remis par l'UEFA avant la trêve internationale.

Latéral droit : Achraf Hakimi (Maroc - PSG)


L'arrivée de Lionel Messi a quelque peu éclipsé les autres recrues de l'été au PSG. Parmi celles-ci, la plus resplendissante pour l'heure n'est autre qu'Achraf Hakimi. Lors de la facile victoire sur le promu Clermont (4-0), l'international marocain a encore livré une excellente prestation, concentré défensivement et auteur de nombreuses différences dans son couloir, avec en prime la passe décisive sur l'ouverture du score.

Défenseur central : Mohammed Salisu (Ghana - Southampton)


Mohammed Salisu s'est attiré les louanges de son entraîneur après le match nul réussi par Southampton face à West Ham (0-0), l'une des équipes en forme du début de saison en Premier League. Et pour cause : parfait dans son association avec Jack Stephens, intraitable dans les duels, l'international ghanéen a réduit au silence le Jamaïcain Michail Antonio, auteur de quatre buts lors des trois premières journées.

Défenseur central : Kalidou Koulibaly (Sénégal - Naples)


Kalidou Koulibaly s'est montré décisif pour Naples face à la Juventus Turin (2-1). Alors qu'il ne restait que cinq minutes à jouer, l'international sénégalais a fait mouche à la réception d'un corner pour offrir le succès à son équipe dans ce sommet de la Serie A. Ce premier but de la saison du capitaine et défenseur central lui permet d'égaler son total de la saison passée. Le Lion de la Teranga avait alors déjà trouvé le chemin des filets face à la Juve.

Latéral gauche : Mohamed Fares (Algérie - Genoa)


Mohamed Fares aurait voulu se faire adopter par les supporters du Genoa qu'il ne s'y serait pas pris autrement. Entré au début de la seconde période, le champion d'Afrique a réussi un doublé de la tête qui permet à sa nouvelle équipe, où la Lazio l'a prêté cet été, de s'imposer sur le terrain de Cagliari (3-2). Au passage, cet ancien Sochalien devient le premier joueur de l'histoire du Genoa à inscrire un doublé pour son premier match.

Milieu défensif : Seko Fofana (Côte d'Ivoire - Lens)


Désigné joueur du mois d'août par les supporters, Seko Fofana s'occupe de tout dans l'entrejeu du RC Lens. Puissant, performant à la récupération, l'Ivoirien sait se muer en maître à jouer des Sang et Or. Dimanche à Bordeaux, il a participé activement aux bonnes périodes de son équipe, victorieuse sur penalty dans les ultimes secondes du temps additionnel.

Milieu défensif : André-Frank Zambo Anguissa (Cameroun - Naples)


Lancé dans le grand bain avec le Napoli pour la réception de la Juve, André-Frank Zambo Anguissa a fait mieux qu'assurer, il a rayonné et impressionné tous les observateurs du Calcio. Les statistiques en disent long. Avec 100% de précision sur les passes longues, 100% de dribbles réussis, 97% de précision globale des passes, 84 ballons touchés, 5 duels gagnés et 2 interceptions réussies. Taille patron.

Milieu offensif : Ilan Kebbal (Algérie - Reims)


Ilan Kebbal s'affirme match après match comme le joueur frisson du Stade de Reims. Titulaire dans un rôle de meneur de jeu, le Franco-Algérien s'est emparé des commandes de son équipe avec gourmandise. Bilan : deux passes décisives pour une formation champenoise séduisante et victorieuse (2-0), et les louanges d'observateurs conquis par la justesse du jeune milieu offensif, meilleur dribbleur de Ligue 1 depuis le début de la saison.

Ailier droit : Mohamed Salah (Egypte - Liverpool)


Mohamed Salah est reparti sur des bases très élevées avec Liverpool. En ouvrant le score face à Leeds (3-0) après le quart d’heure de jeu d’un but opportuniste (20e), le Pharaon a porté son total de buts inscrits à 100 réalisations sous le maillot rouge, en Premier League. Une barre symbolique atteinte en seulement 162 apparitions avec les Reds dans le championnat anglais. Excusez du peu.

Avant-centre : Sébastien Haller (Côte d'Ivoire - Ajax Amsterdam)


Sébastien Haller a marqué un doublé pour offrir à l'Ajax Amsterdam une victoire sur le terrain du PEC Zwolle (2-0), samedi. L'international ivoirien tient la grande forme en ce début de saison : buteur lors des première et deuxième journées d'Eredivisie avant la trêve internationale, l'ancien Auxerrois a également signé les deux buts de la victoire des Eléphants sur le Cameroun, dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022.

Ailier gauche : Bamba Dieng (Sénégal - Marseille)


Six occasions créées, deux frappes sur le poteau et deux buts : tel est le bilan, exceptionnel, de Bamba Dieng, le grand bonhomme de la victoire marseillaise à Monaco (2-0), samedi. Aligné au poste d'ailier gauche, le jeune Sénégalais a mis au supplice la défense monégasque, grâce à ses qualités de prise de balle, de vitesse de course et de finition.