Le 11 africain de la semaine (du 08 au 15 décembre)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 08 au 15 décembre) (1)
Mis à jour le
13 janvier 2021 à 18:35
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'international Zimbabwéen de Lyon Tino Kadewere qui s'est illustré avec le but de la victoire face au PSG (0-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Tino Kadewere (Zimbabwe - Lyon)


Tino Kadewere s'impose match après match comme un titulaire indiscutable dans le trio d'attaque de l'Olympique Lyonnais. Face au PSG, pour ce qui était le sommet de la journée en Ligue 1, le Zimbabwéen a offert de nombreuses solutions. Sur un de ses appels en profondeur, l'ancien meilleur buteur de Ligue 2 vient battre Navas et signer ce qui sera le but de la victoire, son cinquième cette saison dans l'élite.

S'il se refuse encore à parler de titre national, le Zimbabwéen, buteur en sélection le mois dernier, dévoile un autre objectif. « Pour être honnête, moi je souhaite qu’on se qualifie pour la Ligue des champions, a réagi le Warrior après la rencontre. Ce serait un rêve. Si on continue comme ça, en travaillant très dur, on a nos chances pour finir premiers. Ce serait difficile. On ne sait jamais. » Rendez-vous est pris.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)



Gardien de but : Yassine Bounou (Maroc - FC Séville)


Touché le mois dernier par le Covid-19, Yassine Bounou a gardé sa cage inviolée à Getafe (0-1) au terme d'un match sans histoires. La troisième "clean sheet" de la saison en Liga pour l'international marocain. Appelé "Bono" dans le pays où il fait carrière depuis 2012, l'ancien du WAC Casablanca a joué un rôle important dans la conquête de la Ligue Europa l'été dernier.

Latéral droit : Clinton Mata (Angola - FC Bruges)


Clinton Mata a livré une prestation sans faille sur son côté droit, lors de la nette victoire du FC Bruges sur la pelouse de l'Antwerp (0-2). Annoncé cet été en partance pour la Bundesliga, le spécialiste du poste de latéral est resté chez les Blauw-Zwart et a même prolongé son bail. Ce Belgo-Angolais compte une dizaine de sélections avec les Palancas Negras.

Défenseur central : Yassine Meriah (Tunisie - Rizespor)


Critiqué la saison passée à l'Olympiakos pour certaines erreurs en Ligue des Champions et envoyé en prêt à Rizespor, Yassine Meriah est en train de bien se relancer en Turquie. Auteur de la semaine passée de son premier but de la saison en Süper Lig, l'ancien joueur du CS Sfaxien a rendu une copie satisfaisante lors de la victoire sur Göztepe (3-2).

Défenseur central : Nayef Aguerd (Maroc - Rennes)


Véritable tour de contrôle de la défense rennaise, Nayef Aguerd s'est montré intraitable dans les duels aériens, dimanche lors du déplacement victorieux à Nice (0-1). Ses deux tentatives, de la tête toujours, auraient mérité meilleur sort en première période. Issu de l'Académie Mohammed VI, ce natif de Kénitra faisait partie des Lions de l'Atlas locaux vainqueurs du CHAN 2018 à domicile.

Latéral gauche : Karim Hafez (Egypte - Kasimpasa)


Malatyaspor a remporté une large et surprenante victoire devant Fenerbahçe, et Karim Hafez n'y est pas étranger. D'un long coup franc bien ajusté, l'Egyptien, auteur par ailleurs d'un match sérieux, a servi son coéquipier burundais Youssouf Ndayishimiye pour le but du 3-0. Cet ancien Lensois ambitionne de retrouver une place chez les Pharaons d'Egypte, avec lesquels il disputa la CAN 2017.

Milieu offensif droit : Jeffrey Schlupp (Ghana - Crystal Palace)


Opportuniste, Jeffrey Schlupp était présent dans la surface au moment de reprendre un ballon repoussé par Lloris face à Tottenham (1-1). Actif en particulier dans un registre défensif (4 interceptions réussies), le joueur de couloir a pris sa part dans le bon match nul réussi par les Eagles. International allemand chez les U19, ce natif de Hambourg défend les couleurs des Black Stars depuis 2014.

Milieu défensif : Yvan Neyou (Cameroun - Saint-Etienne)


Rayonnant dans l'entrejeu face à Angers (0-0), Yvan Neyou fait partie des jeunes pousses qui ont conservé leur place de titulaire dans le onze désormais plus expérimenté de Claude Puel. L'AS Saint-Etienne a d'ailleurs levé le mois dernier l'option d'achat du milieu de terrain camerounais, qui a signé un contrat de trois ans et demi avec les Verts.

Meneur de jeu : Saïd Benrahma (Algérie - West Ham)


Arrivé à West Ham en toute fin de mercato, Saïd Benrahma a obtenu sa première titularisation, avec à la clé un succès sur le terrain de Leeds, coaché par le cultissime Marcelo Bielsa (1-2). Dans un registre de meneur de jeu libre de ses mouvements, le natif d'Aïn-Temouchent a excellé, faisant admirer sa technique déliée et son sens du dribble.

Milieu offensif gauche : Bilel Aouacheria (Algérie - Farense)


Pour sa quatrième titularisation de rang en Liga Nos, Bilel Aouacheria a débloqué son compteur but, lors de la victoire du Farense sur Maritimo (2-1). Bien lancé en profondeur, l'ailier a dribblé le portier adverse pour marquer dans le but vide. Formé à l'AS Saint-Etienne, ce Franco-Algérien est en train de trouver ses marques avec son nouveau club.

Attaquant : Silas Wamangituka (RD Congo - VfB Stuttgart)


Deuxième doublé en deux semaines pour Silas Wamangituka avec le VfB Stuttgart. Et des buts qui comptent puisqu'ils étaient les deux premiers du VfB Stuttgart sur le terrain du Borussia Dortmund, et qu'ils contribuèrent à sceller le sort de Lucien Favre, l'entraîneur suisse du BVB. Avec sept réalisations en onze matchs, le natif de Kinshasa n'a pas volé son trophée de meilleur jeune du mois en Bundesliga.

Attaquant : Tino Kadewere (Zimbabwe - Lyon)


Tino Kadewere s'impose match après match comme un titulaire indiscutable dans le trio d'attaque de l'Olympique Lyonnais. Face au PSG, pour ce qui était le sommet de la journée en Ligue 1, le Zimbabwéen a offert de nombreuses solutions. Sur un de ses appels en profondeur, l'ancien meilleur buteur de Ligue 2 vient battre Navas et signer ce qui sera le but de la victoire, son cinquième cette saison dans l'élite.