Le 11 africain de la semaine (du 08 au 15 mars)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 08 au 15 mars) (1)
Image Sport / Panoramic
Mis à jour le
15 mars 2022 à 11:23
par
Découvrez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant nigérian de Naples, Victor Osimhen, qui s'est illustré avec un doublé lors de la victoire de son équipe sur la pelouse du Hellas Vérone (1-2).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Victor Osimhen (Nigeria - Naples)


Victor Osimhen a permis au Napoli de se relancer, une semaine après la défaite face à l'AC Milan, un concurrent direct pour le titre. Auteur d'un doublé, le Nigérian a mis les Partenopei à l'abri sur la pelouse du Hellas Vérone (1-2). Après avoir ouvert la marque d'une tête autoritaire sur un centre de Matteo Politano (14e), le Super Eagle a doublé la mise de près sur une passe en retrait de Giovanni Di Lorenzo (71e).

Les huitième et neuvième buts de la saison en championnat pour celui qui retrouvera les Super Eagles ce mois-ci après avoir raté la CAN pour Covid. "Après la défaite contre Milan, tout le monde était bouillant. On avait une grande détermination", a souligné sur DAZN le buteur, resté sur le terrain malgré une douleur à l'épaule droite. L'ancien Lillois croit toujours au scudetto : "Il faut continuer à gagner sans regarder le résultat des autres équipes. On peut le faire."

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)



Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Chelsea)


Edouard Mendy et Chelsea ont mis un coup d'arrêt à la belle série de Newcastle (1-0). Dans son but, le portier sénégalais a fait bonne garde, réussissant les deux parades (devant Miguel Almiron peu avant la mi-temps, puis face à Fabian Schär en fin de match) qu'il fallait pour conserver sa cage inviolée pour la dix-septième fois de la saison, la onzième rien que pour le championnat (en 24 matchs joués).

Latéral droit : Achraf Hakimi (Maroc - PSG)


Certes, Achraf Hakimi n'a pas surnagé en Ligue des Champions, subissant une terrible élimination sur la pelouse du Real Madrid, mais l'international marocain a eu le mérite de bien se reprendre dimanche en championnat face à Bordeaux (3-0). Peu gêné dans son couloir, le Lion de l'Atlas a multiplié les montées, jusqu'à réussir un caviar pour Neymar sur le but du break.

Défenseur central : Pape Abou Cissé (Sénégal - Olympiakos)


Pape Abou Cissé a réussi une prestation XXL contre l’Aris Salonique, lors de la première journée des play-offs du championnat de Grèce. Intraitable dans sa surface, l'ancien de l'AS Pikine a aussi et surtout régné dans celle de ses adversaires. C'est lui qui ouvre le score avant la pause d'un coup de tête sur corner, et c'est encore lui qui obtient le penalty de la victoire, transformé par le Marocain El Arabi.

Défenseur central : Alexander Djiku (Ghana - Strasbourg)


Si Strasbourg n'a pas laissé la moindre chance à Monaco, les Alsaciens le doivent en grande partie à Alexander Djiku. Impérial, le Franco-Ghanéen a remporté la plupart de ses duels tout en se montrant décisif offensivement, avec cette bicyclette victorieuse. De quoi emmagasiner de la confiance avant de disputer les barrages du Mondial 2022 avec les Black Stars du Ghana, qui affronteront les Super Eagles du Nigeria.

Latéral gauche : Yasser Larouci (Algérie - Troyes)


Coup d'essai, coup de maître ! Titularisé pour la première fois de la saison, Yasser Larouci a fait mieux que saisir sa chance. Le jeune Algérien s'est multiplié, proposant maintes solutions dans son couloir gauche. Une débauche d'efforts récompensée avec un centre réussi sur l'ouverture du score d'Ugbo. Natif d'El Oued dans le Sahara, ce joueur de 21 ans a été formé à Liverpool quatre années durant avant de rejoindre l'ESTAC.

Milieu offensif droit : Amine Harit (Maroc - Marseille)


On le croyait sorti des plans de Jorge Sampaoli, mais Amine Harit a été relancé avec succès dimanche à Brest. Préféré au turc Cengiz Ünder sur le côté droit, le joueur prêté par Schalke 04 a multiplié les bonnes orientations. Impliqué sur l'ouverture du score, le Marocain s'illustre ensuite par son corner décisif pour Milik, avant de relever son bilan d'un but. Blacklisté par le sélectionneur du Maroc, l'ancien Nantais revient dans la lumière à Marseille.

Milieu défensif : Thomas Partey (Ghana - Arsenal)


Thomas Partey a mis Arsenal sur orbite en jaillissant suite à un corner de Martinelli pour ouvrir le score d'un coup de tête rageur. Celui qui a été désigné joueur du mois de février a ensuite réussi un match 5 étoiles dans l'entrejeu, avec 4 tacles réussis et 6 ballons récupérés, record du match. Le Ghana comptera sur lui pour sa double confrontation contre le Nigeria, à la fin du mois en barrages du Mondial 2022.

Milieu relayeur : Adem Zorgane (Algérie - Charleroi)


Mené de deux buts à Malines, Charleroi a réussi à ramener un point. Un retour au score en partie dû à la belle prestation d'Adem Zorgane. Présent dans la bataille du milieu, l'international algérien s'est montré déterminant en centrant pour Andreou sur la réduction de l'écart. La cinquième passe décisive de la saison pour le joueur issu de l'Académie du Paradou, comme Ramy Bensebaini, Youcef Atal et autre Hicham Boudaoui.

Milieu offensif gauche : Saïd Benrahma (Algérie - West Ham)


Pas au mieux ces dernières semaines, Saïd Benrahma a joliment relevé la tête à l'occasion de la réception d'Aston Villa. Titularisé, le natif d'Aïn Temouchent a montré une belle disponibilité sur son flanc gauche et fait basculer la partie du côté des Hammers en réussissant deux passes décisives. Un moment bien choisi à l'approche de la liste de Djamel Belmadi pour les barrages du Mondial 2022 qui vont opposer les Fennecs au Cameroun.

Attaquant : Sébastien Haller (Côte d'Ivoire - Ajax Amsterdam)


Championnat ou Ligue des Champions, Sébastien Haller continue de briller semaine après semaine. L'attaquant a inscrit vendredi son dix-neuvième but de la saison en Eredivisie, le second de l'Ajax Amsterdam sur la pelouse de Cambuur (3-2). Egalement passeur lors de cette rencontre accrochée, l'international ivoirien en est à 32 buts en 33 matchs toutes compétitions confondues avec le club néerlandais cette saison.

Attaquant : Victor Osimhen (Nigeria - Naples)


Victor Osimhen a permis au Napoli de se relancer, une semaine après la défaite face à l'AC Milan, un concurrent direct pour le titre. Auteur d'un doublé, le Nigérian a mis les Partenopei à l'abri sur la pelouse du Hellas Vérone (1-2). Après avoir ouvert la marque d'une tête autoritaire sur un centre de Politano (14e), le Super Eagle a doublé la mise de près sur une passe en retrait de Di Lorenzo (71e).