Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 1 au 7 avril)

Le 11 africain de la semaine (du 1 au 7 avril)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Le joueur qui s'est particulièrement illustré cette semaine est l'attaquant cap-verdien Garry Rodrigues (Galatasaray) qui a inscrit un doublé très important dans la course au titre lors de la victoire de son équipe face à Akhisar Belediyespor (1-2).

Le joueur de la semaine : Garry Rodrigues (Cap-Vert - Galatasaray)


D'un doublé express (15eme, 18eme), l'ailier a permis à Galatasaray de s'imposer à Akhisar Belediyespor (1-2) et de ne pas faiblir en tête de la Süper Lig. Arrivé au mois de janvier 2017 en provenance du PAOK Salonique, l'international cap-verdien totalise 9 buts et 9 passes décisives à son compteur de la saison, se rapprochant du "double 10" tant convoité par les joueurs offensifs. Né à Rotterdam et formé au Feyenoord, Garry Rodrigues arrive à maturité cette saison dans le championnat turc après avoir fait les beaux jours du Levski Sofia (Bulgarie) et d'Elche (Espagne). Sa prochaine revente devrait permettre à son employeur actuel de faire une excellente affaire : acheté 4,5 millions d'euros, le Requin Bleu, sous contrat avec les Stambouliotes jusqu'en juin 2021, ne devrait pas être cédé pour moins de 20 millions d'euros s'il est vendu cet été. A suivre.

Le 11 africain de la semaine (4/3/3)




Gardien de but


Gardien : Alfred Gomis (Sénégal - SPAL) : 
Lors d’une rencontre importante dans l’optique du maintien, le gardien sénégalais a effectué trois parades, soulagé sa défense et, plus important, a réussi à garder sa cage inviolée pour une victoire contre Benevento (2-0) qui permet à son équipe d’aborder les deux derniers journées avec une petite avance. De nouveau titulaire depuis la précédente journée, le natif de Ziguinchor peut prétendre faire partie de la liste des 23 Lions de la Teranga pour le Mondial.

Défenseurs


Défenseur central : Salif Sané (Sénégal - Hanovre) :
S’il a réussi son match défensif (deux tacles réussis, sept ballons dégagés et quatre duels aériens remportés), il inscrit également un record personnel, avec son quatrième but de la saison, le deuxième de la victoire contre le Hertha Berlin (3-1). Lui qui portera l'an prochain les couleurs de Schalke 04 boucle sa meilleure saison en Bundesliga avant de disputer sa première Coupe du monde avec le Sénégal.

Défenseur central : Christian Luyindama (RD Congo - Standard Liège) :
Une suspension lui avait fait rater les rencontres face à La Gantoise et à Anderlecht, le Congolais a retrouvé sa place de titulaire dans la défense centrale du Standard lors de la réception de Genk (5-0). L'ancien joueur du TP Mazembe a encore fait étalage de sa solidité. Après des débuts dans son pays au poste d'attaquant, ce natif de Kinshasa a rejoint les Rouches début 2017 et a évolué au poste de milieu défensif avant de reculer en charnière.

Latéral gauche : Youssouf Sabaly (Sénégal - Bordeaux) :
Pied droit ou pied gauche, pas de problème pour celui qui figurera à coup sûr dans les 23 Lions de la Teranga d'Aliou Cissé pour le Mondial. Sur son côté, l’ancien Parisien a été un poison à chaque fois qu’il est monté. Ses centres ont fait passer un frisson dans la défense adverse à chaque fois, et c’est sur l’un d’eux que les Girondins ont égalisé par son compatriote Younousse Sankharé.

Latéral droit : Victor Moses (Nigeria - Chelsea) :
Le Super Eagle adresse le centre parfait pour la tête d'Olivier Giroud, auteur du but de la victoire sur Liverpool (1-0), qui relance les Blues dans l'optique de la qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Auteur d'un match plein, le vainqueur de la CAN 2013 a réussi à éclipser lors de cette partie son vis-à-vis de choc, en l'occurrence Mohamed Salah. Excusez du peu.

Milieux de terrain


Milieu central : Cheikhou Kouyaté (Sénégal - West Ham) :
Une sorte de muraille infranchissable sur le terrain de Leicester. Neuf duels aériens remportés, trois tacles réussis, trois interceptions, l’international sénégalais a gagné la bataille du milieu de terrain. Une bonne nouvelle pour les Lions de la Teranga à quelques semaines de la Coupe du monde, que l'ancien de l'ASC Yego Dakar est assuré de disputer.

Milieu relayeur gauche : Alex Iwobi (Nigeria - Arsenal) : 
Un match complet pour la dernière de Arsène Wenger à l’Emirates Stadium. Récupération de balle, bonne utilisation de celle-ci, il inscrit d’une frappe puissante, un des buts de la victoire (5-0) qui assure la sixième place de la Premier League aux Gunners. Le neveu de la star Jay Jay Okocha se met en confiance avant de marcher sur les traces de son oncle lors du Mondial en Russie.

Milieu relayeur droit : Bryan Dabo (Burkina Faso - Fiorentina) :
C'est de l'efficacité maximale. Entré en jeu à l'heure de jeu, l'ancien Stéphanois se retrouve au bout du temps réglementaire dans la surface de réparation, et d'une volée inscrit le but de la victoire sur le Genoa (3-2). Quelques minutes auparavant, la barre transversale avait repoussé une de ses frappes. Lui qui a honoré en mars sa première sélection avec les Etalons du Burkina Faso commence à prendre ses marques en Serie A.

Attaquants


Attaquant : Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon - Arsenal) :
Le Gabonais termine la saison en boulet de canon. Son doublé contre Burnley, rehaussé d'une passe décisive, confirme son acclimatation aux joutes anglaises, dans un rôle inédit de renard des surfaces. Il faudra compter sur lui la saison prochaine, quel que soit le successeur d'Arsène Wenger sur le banc d'Arsenal.

Ailier gauche : Garry Rodrigues (Cap-Vert - Galatasaray) : 
D'un doublé express (15eme, 18eme), l'ailier a permis à Galatasaray de s'imposer à Akhisar Belediyespor (1-2) et de ne pas faiblir en tête de la Süper Lig. Arrivé au mois de janvier 2017 en provenance du PAOK Salonique, l'international cap-verdien totalise 9 buts et 9 passes décisives à son compteur de la saison, se rapprochant du "double 10" tant convoité par les joueurs offensifs.

Ailier droit : Mahmoud Hassan "Trezeguet" (Egypte - Kasimpasa) :
Deux buts, deux passes décisives, l'Egyptien formé à Al-Ahly a joué un rôle déterminant dans l'écrasante victoire de son équipe sur le terrain de Trabzonspor (2-5). Le joueur prêté par Anderlecht boucle à Kasimpasa la meilleure saison de sa carrière, avant de disputer sa première Coupe du monde sous les couleurs des Pharaons.

Publicité