Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 1 au 7 octobre)

Le 11 africain de la semaine (du 1 au 7 octobre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Tanzanien Mbwana Ally Samatta qui s'est illustré avec un triplé face à Zulte-Waregem lors de la victoire avec son équipe (4-0).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE: Mbwana Ally Samatta (Tanzanie - Genk)


Arrivé en Belgique en 2016, l'international tanzanien explose les compteurs cette saison avec Genk. Ce samedi, son triplé (31eme, 68eme et 86eme) a permis au Racing d'étriller Zulte-Waregem (4-0). Le serial buteur a déjà inscrit 13 buts en 14 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison.

Natif de Dar es Salam et formé l'African Lyon FC, Samatta a débuté au Simba SC avant de rejoindre en 2011 le Tout Puissant Mazembe. Vainqueur de la Ligue des Champions africaine en 2015, il termine alors meilleur buteur de la compétition, ce qui lui vaut de remporter le trophée de meilleur joueur évoluant en Afrique. Il est le seul Tanzanien à avoir eu cet honneur.

Le 11 africain de la semaine (4/4/2)






Gardien de but



Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Reims)


Le portier du Stade de Reims est en train de prendre un abonnement dans notre onze africain de la semaine. Face à Bordeaux (0-0), l'ancien joueur de la réserve de l'OM a bien fait ce qu'il avait à faire, pour obtenir sa cinquième "clean sheet" de la saison. Une régularité qui lui a valu d'être rappelé par Aliou Cissé dans la tanière des Lions de la Teranga, qu'il a choisi de représenter au détriment de la Guinée-Bissau, son autre terre d'origine.

Défenseurs



Défenseur central : Salif Sané (Sénégal - Schalke 04)


Une nouvelle fois préféré au Brésilien Naldo, le cadet des frères Sané a apporté son écot à la première victoire du club de la Ruhr, face à Mayence (1-0). Concentré et intraitable dans les duels, celui qui était titulaire dans la charnière centrale du Sénégal au Mondial est en train de trouver ses marques dans sa nouvelle équipe.

Défenseur central : Kouadio-Yves Dabila (Côte d'Ivoire - Lille)


Pour sa deuxième titularisation de la saison, le jeune homme s'en est tiré avec les honneurs face à l'OM, il est vrai peu menaçant offensivement. Arrivé à Lille l'été dernier en provenance de la réserve monégasque, ce modèle de professionnalisme dispose de la confiance de son entraîneur, Christophe Galtier. Ancien du Cissé Institut FC, il a été convoqué pour la première fois en équipe nationale A en août dernier.

Latéral gauche : Ambroise Oyongo (Cameroun - Montpellier)


Dans un chaud derby face à Nîmes, il ouvre le score pour Montpellier. Bien placé, le latéral gauche intercepte une passe en retrait et devance la sortie du portier des Crocos avec un plat du pied. Très convaincant défensivement par ailleurs, l'ancien joueur de l'Impact Montréal est en train de faire oublier l'excellent Jérôme Roussillon. Ce n'est pas le moindre mérite de celui qui fut champion d'Afrique avec les Lions Indomptables.

Latéral droit : Achraf Hakimi (Maroc - Borussia Dortmund)


Prêté cet été par le Real Madrid, le jeune joueur de couloir a disputé cette semaine ces deux premiers matchs de Bundesliga avec le BVB. Bilan pour le Marocain : un but face à Hoffenheim (7-0) et une passe décisive à Leverkusen (2-4). Déjà adoubé par Zinédine Zidane, le Lion de l'Atlas s'attire aujourd'hui les compliments de Lucien Favre qui lui prête "un grand avenir et beaucoup de potentiel pour s’améliorer".

Milieux de terrain



Milieu central : Ellyes Skhiri (Tunisie - Montpellier)


Si Montpellier s'est imposé sans discussion dans le derby de la Camargue, c'est en partie à son international tunisien que le club héraultais le doit. Le milieu de terrain et capitaine a montré la marche à suivre en étant omniprésent dans le pressing et en grattant beaucoup de ballons. Le binational a opté pour la Tunisie au printemps dernier et goûté aux joies de la Coupe du monde sous le maillot des Aigles de Carthage.

Milieu central : Franck Kessié (Côte d'Ivoire - Milan AC)


Après avoir manqué un duel, l'Ivoirien ouvre le score de façon magistrale lors de la large victoire du Milan AC à Sassuolo (1-4). Un ballon récupéré devant sa surface, une chevauchée de plus de soixante mètres et une frappe puissante du gauche à ras de terre. Le deuxième but de la saison pour l'ancien du Stella Club d'Adjamé, qui s'affirme comme l'un des maillons forts du Milan de Gattuso.

Milieu offensif gauche : Moussa Djenepo (Mali - Standard Liège)


Face à Ostende, il réussit un doublé, portant son total de la saison à quatre réalisations. Lui qui péchait par manque d'efficacité lors de ses débuts chez les Rouches est en train de régler la mire de façon spectaculaire. Cette montée en puissance n'a pas échappé au jury du Golden Boy Award qui ont nommé l'ancien du Yeelen Olympique pour ce trophée, récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans évoluant en Europe.

Milieu offensif droit : Umar Aminu (Nigeria - Rizespor)


Face à un Fenerbahçe mal en point, l'ailier s'en est donné à cœur joie. Percutant, dans un style rappelant parfois celui de ses illustres aînés Oruma ou Okocha, le Nigérian, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio 2016 avec la Dream Team, a été omniprésent à la manœuvre offensive, inscrivant en outre le but du break pour son équipe, victorieuse sur le score de 3-0.

Attaquants



Attaquant : Wahbi Khazri (Tunisie - Saint-Etienne)


En un match, il a doublé son total de buts en L1 cette saison. Auteur de deux beaux enchaînements, le faux avant-centre est sorti tel un diable de sa boîte pour marquer sur les premiers tirs cadrés des Verts. La même froide efficacité que celle affichée lors de la dernière Coupe du monde, qui le vit marquer deux fois pour la Tunisie.

Attaquant : Mbwana Ally Samatta (Tanzanie - Genk)


Arrivé en Belgique en 2016, l'international tanzanien explose les compteurs cette saison avec Genk. Ce samedi, son triplé (31eme, 68eme et 86eme) a permis au Racing d'étriller Zulte-Waregem (4-0). Le serial buteur a déjà inscrit 13 buts en 14 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison.

Publicité