Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 10 au 16 décembre)

Le 11 africain de la semaine (du 10 au 16 décembre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'attaquant Égyptien Mohamed Salah (Liverpool) qui s'est illustré avec un triplé lors du match opposant son équipe à Bournemouth (0-4).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Mohamed Salah (Egypte - Liverpool)


Mohamed Salah se réveille au bon moment. Classé sixième du Ballon d'Or, l'attaquant égyptien a fait parler la poudre sur le terrain de Bournemouth, réussissant un triplé sur la pelouse des Cherries. Ce regain de forme intervient à quelques jours d'un match décisif pour l'avenir des Reds en Ligue des Champions. Avec 10 buts, le natif de Basyoun occupe la première place du classement des artificiers de Premier League, à égalité avec un autre Africain, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal).

Désigné homme du match, l’international égyptien a préféré décliner ce trophée. L'auteur du coup du chapeau a préféré laisser la récompense à son coéquipier James Milner, présent à ses côtés, qui fêtait son 500ème match en Premier League. "Je ne vais pas prendre ce prix aujourd’hui. Je veux le féliciter pour son incroyable carrière", a déclaré Mohamed Salah au micro de Sky Sports. La grande classe.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)




Gardien de but


Gardien de but : Abdoulaye Diallo (Sénégal - Rennes)
Le changement d'entraîneur lui a fait du bien. Préféré à Tomas Koubek pour le premier match sur le banc de Julien Stéphan, Abdoulaye Diallo s'est montré infranchissable à Lyon (0-2), avec de multiples parades et un peu de chance aussi. Celui qui postule à une place de titulaire en équipe nationale sénégalaise a marqué quelques points cette semaine.

Défenseurs


Défenseur central : Leon Balogun (Nigeria - Brighton)
25 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Leon Balogun pour marquer lors de la victoire de Brighton sur Crystal Palace (3-1), mardi soir. A peine sorti du banc, le défenseur international nigérian a placé une magnifique reprise en pivot sur un corner, signant le but du 2-0 pour les Seagulls. De quoi mettre du baume au coeur de celui qui est resté un des hommes de bases du sélectionneur des Super Eagles, Gernot Rohr, malgré un temps de jeu réduit.

Défenseur central : Djene Dakonam (Togo - Getafe)
Djéné, ainsi que les Espagnols le surnomment, fut l'un des meilleurs éléments de son équipe à Leganes (1-1). Infranchissable dans les airs lors de ce derby des banlieues madrilènes, cet ancien joueur de Coton Sport de Garoua au Cameroun fait preuve d'une enviable régularité, au point d'être désormais annoncé dans le viseur du Barça. Excusez du peu.

Latéral gauche : Faouzi Ghoulam (Algérie - Naples)
Eloigné des terrains depuis le 1er novembre 2017 suite à une blessure aux ligaments croisés du genou et une rechute à la rotule, Faouzi Ghoulam n'a pas manqué ses retrouvailles avec la Serie A. Face à Frosinone (4-0), l'international algérien a délivré deux passes décisives et s'est attiré les louanges unanimes de la presse sportive transalpine. La sélection algérienne bénéficiera prochainement de son retour.

Latéral droit : Issam Chebake (Maroc - Malatyaspor)
Titularisé pour la douzième fois de la saison, Issam Chebake s'est mis en valeur lors de la victoire de son équipe sur le terrain de Büyuksehir (1-3). Solide dans son couloir, l'international marocain délivre aussi la passe décisive sur le deuxième but des siens. Venu au professionnalisme sur le tard après des débuts dans le football amateur lorrain, ce natif d'Agadir s'impose à 29 ans comme l'un des bons spécialistes de son poste en Süper Lig

Milieux de terrain


Milieu central : Alfred Duncan (Ghana - Sassuolo)
Face à la Fiorentina (3-3), Alfred Duncan était partout. Auteur du premier but des siens d'une belle frappe du gauche, c'est aussi lui qui donne la passe décisive sur le deuxième, inscrit par le Sénégalais Babacar Khouma. Mais le natif d'Accra a aussi eu une grande importance dans l'entrejeu des Neroverdi, avec un pourcentage enviable de passes réussies et un gros volume de jeu.

Milieu central : Alaixys Romao (Togo - Reims)
A Lille (1-1), le Togolais a encore été le meilleur de son équipe sur la pelouse. Solide à la récupération, l’ancien joueur de l’Olympiakos Le Pirée a aussi su se projeter avec brio. Sur une de ces actions, le capitaine champenois gagne son duel avec Xeka avant d’offrir le but à Oudin. Celui qui fut de l'aventure des Eperviers au Mondial 2006 s'impose comme le leader technique du Stade de Reims cette saison.

Milieu offensif gauche : Fayçal Fajr (Maroc - Caen)
Alors que son équipe était parfois ballottée à Strasbourg (2-2), Fayçal Fajr lui a souvent évité de couler par sa qualité technique et sa vision du jeu. Il rehausse sa prestation d'un joli but, marqué d'une reprise de volée subtilement placée. Joueur au parcours atypique, cet orfèvre des coups de pied arrêtés à su se rendre indispensable aux yeux du sélectionneur des Lions de l'Atlas, Hervé Renard.

Milieu offensif droit : Adam Ounas (Algérie - Naples)
Rarement titulaire, Adam Ounas a saisi l'opportunité qui lui était offerte face à Frosinone (4-0) pour s'illustrer sur le flanc droit, ponctuant sa prestation d'un but superbe, inscrit d'une frappe surpuissante dans la lucarne. L'ancien Bordelais est en train de se faire une place dans le secteur pourtant très concurrentiel des milieux offensifs en équipe nationale algérienne.

Attaquants


Attaquant : Mohamed Salah (Egypte - Liverpool)
Mohamed Salah se réveille au bon moment. Classé 6ème du Ballon d'Or, l'attaquant égyptien a fait parler la poudre sur le terrain de Bournemouth, réussissant un triplé sur la pelouse des Cherries. Ce regain de forme intervient à quelques jours d'un match décisif pour l'avenir des Reds en Ligue des Champions. Avec 10 buts, le natif de Basyoun occupe la première place du classement des artificiers de Premier League, à égalité avec un autre Africain, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal).

Attaquant : Moussa Marega (Mali - FC Porto)
Qui peut le plus peut le moins. Brillant cette saison en Ligue des Champions, Moussa Marega assure également en championnat. Face au Portimonense, alors que son équipe était menée, le Malien a tout fait, inscrivant un doublé sur deux corners et délivrant une passe décisive de volée, du droit. L'ancien de l'Espérance de Tunis en est à 5 buts et 3 passes décisives en 10 matchs de championnat et ne compte pas en rester là.

Publicité