Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 10 au 17 avril)

Le 11 africain de la semaine (du 10 au 17 avril)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Le joueur qui s'est particulièrement illustré cette semaine est l'attaquant ivoirien Wilfried Zaha (Crystal Palace) qui a inscrit un doublé lors de la victoire de son équipe face à Brighton (3-2).

Le joueur de la semaine : Wilfried Zaha (Crystal Palace - Côte d'Ivoire)


En grande forme en ce moment, et ça tombe bien pour une équipe qui devrait valider son maintien. Contre Brighton, l'attaquant ivoirien a inscrit un doublé important (un de la tête et une reprise dans la surface) pour une victoire qui donne de l'air par rapport à la zone rouge (3-2). Une performance qui prouve une nouvelle fois que celui qui a connu les Éléphants à huit reprises est très important pour les Eagles. Le club londonien longtemps en difficulté quand le joueur de 25 ans était blessé doit beaucoup au retour du joueur formé au club.

Le 11 africain de la semaine (4/3/3)




Gardien de but :


Kouakou Koffi (Lille - Burkina Faso)

Si le club nordiste ne cesse de perdre ses repères en Ligue 1, le jeune portier burkinabé a assuré un intérim correct depuis deux rencontres. Contre Guingamp, il fait le boulot et ne peut rien sur les buts concédés dans les arrêts de jeu (2-2). Déjà titulaire en sélection, il pourrait enfin connaître le même statut dans un club européen.

Défenseurs :


Ibrahima Mbaye (Bologne- Sénégal)

Contre Vérone (2-0), Bologne a certainement assuré son maintien. Dans son couloir droit, le natif de Guédiawaye a assuré défensivement (deux tacles, trois interceptions).

Djené Dakonam (Getafe - Togo)

Le patron de la défense contre l'Espanyol Barcelone. Trois duels aériens remportés et beaucoup d'abnégation durant la dernière demi-heure terminée à dix contre onze et qui a permis de conserver l'avance acquise (1-0). Ses performances pourraient bientôt faire de lui un cadre de la sélection togolaise, cinq ans après ses débuts avec les Eperviers.

Ibrahima Konaté (RB Leipzig- France&Mali)

Infranchissable, notamment dans les airs (six duels aériens remportés), il contribue au bon point pris par Leipzig à Brême (1-1) quelques jours après sa déconvenue européenne. L'ancien Sochalien prouve que malgré son jeune âge, il arrive à s'installer dans la défense d'une équipe phare de la Bundesliga.

Ernest Seka (Strasbourg - France&Côte d'Ivoire)

Dominant dans son couloir, il a récupéré notamment huit ballons et maintenu longtemps la pression sur le latéral adverse, moins offensif qu'à l'accoutumée. Jusqu'au but (0-1). Le joueur qui a gravi les échelons avec le Racing monte en puissance. Suffisant pour connaître une première sélection avec la Côte d'Ivoire ?

Milieux de terrain :


André-Franck Zambo Anguissa (Marseille - Cameroun)

La caution physique du milieu de terrain marseillais à Troyes a donné la pleine mesure de son talent. Une grosse présence au duel, notamment dans les airs et une application certaine avec le ballon. Une performance solide du champion d'Afrique 2017 qui a permis à l'OM d'éviter un faux-pas chez une équipe à la lutte pour le maintien.

Jean-Philippe Gbamin (Mayence - Côte d'Ivoire)

Un match dense. Il effectue les bons choix en remportant tous ses duels, et récupère un bon nombre de ballons.

Fayçal Fajr (Getafe - Maroc)

S'il a été bougé dans les duels, il a été plus à l'aise dans les phases offensives et a été récompensé statistiquement, avec une passe décisive créditée sur le but vainqueur contre l'Espanyol Barcelone (1-0). Il lui reste encore quelques matches pour se faire une place dans le groupe des 23 Marocains qui ira à la Coupe du Monde.

Attaquants :


Khouma Babacar (Sassuolo - Sénégal)

Deux passes décisives, qui permettent à son équipe d'assurer le point du match nul face à Benevento. S'il n'a pas marqué, sa mobilité a considérablement dérangé la défense adverse. Une nouvelle performance majuscule pour le joueur de 25 ans qui connaît un prêt salvateur. S'il a séduit les dirigeants de Sassuolo qui l'ont déjà acheté a la Fiorentina pour la saison prochaine, il doit encore faire des efforts pour espérer connaître une deuxième sélection pour la Coupe du Monde.

Cheick Diabaté (Benevento - Mali)

Il est sur une belle dynamique avec son troisième doublé consécutif. Sur le terrain de Sassuolo, il ouvre la marque d'un lob plein de sang-froid en étant parti à la limite du hors-jeu et résisté au retour d'un défenseur, avant d'égaliser en coupant au premier poteau un centre venu de la gauche (2-2). Avec sept buts de lors de ses six premières apparitions en Serie A, l'ancien Bordelais réalise une performance historique au 21e siècle.

Wilfried Zaha (Crystal Palace - Côte d'Ivoire)

En grande forme en ce moment, et ça tombe bien pour une équipe qui devrait valider son maintien. Contre Brighton, l'attaquant ivoirien a inscrit un doublé important (un de la tête et une reprise dans la surface) pour une victoire qui donne de l'air par rapport à la zone rouge (3-2). Une performance qui prouve une nouvelle fois que celui qui a connu les Éléphants à huit reprises est très important pour les Eagles.

Publicité