Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 10 au 17 décembre)

Le 11 africain de la semaine (du 10 au 17 décembre)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'éqyptien de Liverpool Mohamed Salah qui s'est illustré avec un doublé lors de la victoire de son équipe face à Watford (2-0).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Mohamed Salah (Egypte - Liverpool)

En difficulté face à Watford, s’en est de nouveau remis aux inspiration de Mohamed Salah ce samedi pour engranger trois nouveaux points. Un bel enroulé, sur un service de Sadio Mané, puis une talonnade à la Madjer suite à une remise de Divock Origi ont permis au Pharaon, déjà buteur en Ligue des Champions dans la semaine, de porter son total de la saison de Premier League à neuf unités.

Présent cette année dans le Top 5 du Ballon d'Or, Mohamed Salah entre ainsi un peu plus dans la grande histoire de Liverpool. L'attaquant égyptien est impliqué sur 85 buts de Liverpool en 88 matchs de championnat dans leur antre d'Anfield. Avec ses 83eme et 84eme réalisations en 126 matchs, il dépasse l'ancien attaquant des Reds, l'Uruguayen Luis Suarez, qui avait inscrit 82 buts en 133 matchs.

 

LE 11 AFRICAIN DE LA SEMAINE (4-4-2)

Gardien de but : Edouard Mendy (Sénégal - Rennes)

Edouard Mendy n’a pas eu beaucoup de choses à faire dimanche, sur le terrain de Lyon (0-1). Mais après le raté de son compatriote Mbaye Niang, le portier des Lions de la Teranga a sauvé les meubles avec une double parade en fin de match sur les tentatives de Caqueret et Traoré. Deux sauvetages aux lourdes conséquences puisque les Bretons ont dans la foulée marqué l’unique but de la rencontre.

Latéral droit : Issam Chebake (Maroc - Yeni Malatyaspor)

Malatyaspor carbure fort et a déroulé sur le terrain d'Ankaragücü (0-4) dimanche. En verve dans son couloir, Issam Chebake a parfaitement décalé son coéquipier brésilien Guilherme sur le troisième but de son équipe. En balance pour une place dans le groupe des Lions de l'Atlas, l'ancien Havrais avait été rappelé en octobre dernier par Vahid Halilhodzic.

Défenseur central : Ponck (Cap-Vert - Basaksehir)

Arrivé cet été en provenance d'Aves au Portugal, Ponck est en train de trouver sa place dans cette équipe de Basaksehir. Face à Konyaspor (1-1), le Cap-Verdien s'est montré efficace dans les deux surfaces avec des interventions défensives bien senties et un but, inscrit de la tête sur corner. Devenu international en mars 2017, le natif de Mindelo est depuis un titulaire incontestable dans l'arrière-garde des Requins Bleus.

Défenseur central : Lamine Koné (Côte d'Ivoire - Strasbourg)

Pas toujours exempte de tout reproche cette saison, l’arrière-garde du RC Strasbourg est en revanche restée imperméable à Bordeaux (0-1). Et c’est en partie grâce à Lamine Koné, solide de bout en bout dans la défense à cinq concoctée par Thierry Laurey. Ancien international français U20, le natif de Paris compte à ce jour une petite dizaine de sélections avec les Eléphants de Côte d'Ivoire.

Latéral gauche : Hassane Kamara (Gambie - Reims)

Face à Toulouse (0-1), son club de jeunesse, Hassane Kamara s'est montré sans pitié samedi en Ligue 1. Infranchissable dans son couloir gauche, le Franco-Gambien a réussi cinq tacles et remporté trois duels aériens, soit le meilleur total de la partie. Une prestation de haute volée, qui fait de lui un des maillons forts du Stade de Reims cette saison.

Milieu offensif droit : Saido Berahino (Burundi - Zulte Waregem)

Face à Saint-Trond (5-1), Saido Berahino a soigné ses stats, réussissant son cinquième but puis sa première passe décisive de la saison. De quoi repartir de l'avant après une absence sur blessure. Arrivé de Stoke City lors du dernier mercato, cet ancien international Espoirs anglais a choisi l'an dernier de porter les couleurs des Hirondelles du Burundi, avec lesquelles il a disputé cet été sa première CAN.

Milieu central : Naby Keita (Guinée - Liverpool)

Tout Liverpool espère que les blessures en série de Naby Keita ne sont plus qu'un mauvais souvenir. Titularisé en Ligue des Champions face au RB Salzbourg (2-0), le meneur de jeu a en tout cas affiché une forme resplendissante. D'une réussite totale dans ses dribbles, le lutin guinéen se retrouvait logiquement désigné « homme du match » par l’UEFA. Laissé au repos le week-end dernier en championnat, l’ancien du Santoba FC postule à une place de titulaire régulier.

Milieu central : André-Franck Zambo Anguissa (Cameroun - Villarreal)

Lors de la victoire de Villarreal à Séville (1-2), André-Frank Zambo Anguissa a rayonné dans l'entrejeu. Nommé dans l’équipe-type du mois de novembre, le Lion Indomptable s'est imposé comme l'un des meilleurs à son poste en Liga. Prêté l'été dernier par Fulham, l'ancien de Coton Sport de Garoua ne devrait pas tarder à être transféré définitivement dans les rangs du sous-marin jaune.

Milieu offensif gauche : Opa Nguette (Sénégal - Metz)

Face à l'OM (1-1), Opa Nguette a été auteur de l’ouverture du score en venant reprendre sans contrôle et avec brio un centre de Fabien Centonze. Et en seconde période, c’est aussi lui qui provoque, avec malice, le penalty pour sa formation. Le Sénégalais (7 sélections et 1 but avec les Lions de la Teranga depuis mars 2017) s’est donc montré décisif et ce n’était pas une surprise au vu du mordant et de l’abnégation qu’il a affichés tout au long des 90 minutes.

Attaquant : Mohamed Salah (Egypte - Liverpool)

En difficulté face à Watford, s’en est de nouveau remis aux inspiration de Mohamed Salah ce samedi pour engranger trois nouveaux points. Un bel enroulé, sur un service de Sadio Mané, puis une talonnade à la Madjer suite à une remise de Divock Origi ont permis au Pharaon, déjà buteur en Ligue des Champions dans la semaine, de porter son total de la saison de Premier League à neuf unités.

Attaquant : Percy Tau (Afrique du Sud - FC Bruges)

Avec son binôme nigérian Emmanuel Dennis, Percy Tau s'en est donné à coeur joie face à Malines (3-0). A l'origine des deux premières grosses occasions des Blauw Zwart, le lutin sud-africain signa lui-même l'ouverture du score sur un service du Super Eagle, avant de rendre la politesse à ce dernier deux minutes plus tard. Prêté par Brighton, l'ancien des Mamelodi Sundowns est en train de s'imposer dans l'élite belge après avoir été élu meilleur joueur à l'échelon inférieur la saison passée.

 

Publicité