Le 11 africain de la semaine (du 11 au 18 mai)

Image
Le 11 africain de la semaine (du 11 au 18 mai) (1)
Mis à jour le
18 mai 2021 à 12:19
par
Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est le l'Algérien de Besiktas Rachid Ghezzal qui s'est illustré en inscrivant le but décisif lors de la victoire de son équipe face à Göztepe (2-1).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Rachid Ghezzal (Algérie - Besiktas)


C'est la belle histoire du week-end et elle nous vient de Turquie. Alors que son club du Besiktas voyait le titre lui échapper au profit du grand rival stambouliote de Galatasaray, Rachid Ghezzal a endossé le costume de héros contre Göztepe pour transformer le penalty décisif (2-1) et offrir aux Aigles Noirs un trophée qui leur échappait depuis quatre ans.

Rachid Ghezzal porte son total de la saison à 8 buts, qui viennent s'ajouter à ses 17 passes décisives en 31 matchs, qui en font le meilleur joueur de Süper Lig. Formé à l'Olympique Lyonnais et prêté par Leicester, l'international algérien devrait prolonger son aventure en Turquie, alors que les supporters ont lancé une cagnotte pour le retenir.

Le 11 type africain de la semaine (4/4/2)



Gardien de but : Babacar Niasse (Sénégal - Tondela)


Face à Farense, un adversaire à la lutte pour le maintien en Liga portugaise, Babacar Niasse a été mis à contribution dans les buts de Tondela. Si le portier sénégalais a fini par s'incliner, ce ne fut que sur penalty. Natif de Dakar et passé par l'Académie Aspire, ce portier de 25 ans est international U20 sénégalais, en attendant peut-être d'intégrer les Lions de la Teranga A.

Latéral droit : Youssouf Sabaly (Sénégal - Bordeaux)


Si l'avenir du club paraît bien incertain, les Girondins de Bordeaux ont assuré contre Lens. Au diapason de son équipe, Youssouf Sabaly a régné dans son couloir droit. Impérial défensivement, c'est lui qui inscrit le but du break en fin de match, au terme d'un joli raid dans la défense artésienne. Ancien international tricolore dans les catégories de jeunes, ce binational porte les couleurs des Lions de la Teranga depuis 2017.

Défenseur central : Joseph Aidoo (Ghana - Celta Vigo)


Joseph Aidoo a réussi une prestation défensive de haute volée en début de semaine face à Getafe (1-0). Vainqueur de six duels aériens, le Ghanéen a fait parler son envergure, écœurant tous ses adversaires. Passé par la Suède (Hammarby) et la Belgique (Genk), cet ancien du club d'International Allies dans la grande banlieue d'Accra a pour mentor l'ancien défenseur du Bayern Munich, Sammy Kuffour.

Défenseur central : Odilon Kossounou (Côte d'Ivoire - FC Bruges)


Odilon Kossounou s'impose comme un élément indispensable au FC Bruges. Le jeune défenseur ivoirien a été l'un des principaux artisans de la victoire contre l'Antwerp, ce dimanche en play-offs de Jupiler Pro League. S'il n'a pas marqué ni délivré de passe décisive, le joueur formé à l'ASEC Mimosas il a livré une véritable rude bataille avec le Congolais Dieumerci Mbokani.

Latéral gauche : Reinildo (Mozambique - Lille)


Reinildo s'est imposé au fil de la saison comme le titulaire incontournable dans le couloir gauche du LOSC. Face à l'AS Saint-Etienne, le Mozambicain a de nouveau rendu une copie intéressante, avec plusieurs centres dangereux. Nommé pour le Prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1, l'ancien joueur du Ferroviario Beira réussit la meilleure saison de sa carrière en Europe.

Milieu offensif droit : Rachid Ghezzal (Algérie - Besiktas)


C'est la belle histoire du week-end et elle nous vient de Turquie. Alors que son club du Besiktas voyait le titre lui échapper au profit du grand rival stambouliote de Galatasaray, Rachid Ghezzal a endossé le costume de héros contre Göztepe pour transformer le penalty décisif (2-1) et offrir aux Aigles Noirs un trophée qui leur échappait depuis quatre ans.

Milieu axial : Franck Kessié (Côte d'Ivoire - Milan AC)


Omniprésent, auteur d'un but et d'une passe décisive lors du festival réussi sur le terrain du Torino (0-7) en début de semaine, Franck Kessié a davantage souffert contre le Cagliari du redoutable Radja Nainggolan (0-0). L'Ivoirien n'en termine pas moins la saison la tête haute, d'ores et déjà assuré des meilleures stats de sa carrière (11 buts et 6 passes décisives en Serie A à une journée de la fin du championnat).

Milieu axial : Wifred Ndidi (Nigeria - Leicester)


Wifred Ndidi a contribué à la victoire de Leicester City sur Chelsea, dimanche en finale de la FA Cup. Précieux dans l'entrejeu défensif, le Nigérian a fait parler son abattage, en particulier lorsqu'il s'est agi de défendre le but d'avance des Foxes. Avec son coéquipier Kelechi Iheanacho, Ndidi rejoint le cercle fermé des Super Eagles à avoir soulevé ce trophée (Amokachi, Kanu, Babayaro, Utaka, Obi Mikel, Moses et Iwobi).

Milieu offensif gauche : Saïd Benrahma (Algérie - West Ham)


S'il a débuté sur le banc samedi face à Brighton, Saïd Benrahma s'est distingué après son entrée à l'heure de jeu. Il lui a fallu 23 minutes pour inscrire sur un cafouillage son tout premier but en Premier League après plusieurs journées d'attente. Le natif d'Aïn Temouchent permet aux Hammers de sauver un point et de garder une petite chance d'accrocher la Ligue des Champions.

Attaquant : Mbala Nzola (Angola - La Spezia)


Ralenti par une blessure à l'hiver, Mbala Nzola n'avait plus marqué depuis plus de quatre mois. Le Franco-Angolais s'est réveillé au bon moment en réussissant un doublé face au Torino, adversaire des Ligures dans la course au maintien. Celui qui a fait ses débuts avec les Palancas Negras en mars dernier atteint ainsi les 11 buts en Serie A pour sa première saison dans l'élite italienne.

Attaquant : Wilfried Zaha (Côte d'Ivoire - Crystal Palace)


Wilfried Zaha a permis à Crystal Palace de renverser Aston Villa, dimanche lors de la 36eme journée de Premier League. Dans ce choc de milieu de tableau, l'attaquant ivoirien a permis aux Eagles d'égaliser pour la seconde fois de la partie sur un bon service d'Eberechi Eze. Le onzième but de la saison pour l'ancien international Espoirs anglais, qui défend les couleurs des Eléphants depuis 2017.