Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. Information
  3. Le 11 africain de la semaine (du 12 au 19 février)

Le 11 africain de la semaine (du 12 au 19 février)

Retrouvez chaque semaine une sélection des 11 meilleurs joueurs africains évoluant dans les principaux championnats de football européens. Cette semaine, c'est l'ailier gauche congolais d'Anderlecht Yannick Bolasie qui s'est illustré dans le championnat belge en inscrivant le but décisif pour son club face à Antwerp (1-0).

LE JOUEUR DE LA SEMAINE : Yannick Bolasie (RD Congo - Anderlecht)


Anderlecht a remporté une victoire inespérée sur la pelouse de l'Antwerp (1-0) grâce à un but tardif de Yannick Bolasie. Prêté dans les tous derniers instants du mercato cet hiver, l'international congolais a fait montre d'une détente phénoménale pour reprendre victorieusement le centre de la dernière chance. Cette faculté à être décisif devrait aussi faire du bien aux Léopards de RD Congo, pas encore qualifiés pour la CAN.

Il s'agit seulement pour Yannick Bolasie du deuxième but hors Angleterre de sa carrière en club. Le premier remontait au 1er octobre 2007 en première division maltaise avec le Floriana contre Pieta Hotspurs FC. Discret jusqu'alors, l'ailier gauche est sorti tel un diable de sa boîte pour délivrer sa nouvelle équipe. De quoi se souvenir longtemps de ce premier but en Mauve.

Le 11 type africain de la semaine (4/3/3)




Gardien de but


Gardien de but : Yassine Bounou (Maroc - Gérone)
La victoire de Gérone sur le terrain du Real Madrid fut la sensation du week-end en Liga. Auteur d'une excellente prestation, Yassine Bounou a sauvé les siens d'une égalisation à la 86eme minute de jeu. Appelé "Bono" dans le pays où il fait carrière depuis 2012, l'ancien du Wydad Casablanca s'est imposé comme titulaire la saison passée.

Défenseurs


Latéral droit : Abdoulaye Bamba (Côte d'Ivoire - Angers)
Très actif dans son couloir, Abdoulaye Bamba a réussi un excellent match face à Nice (3-0). Passeur décisif sur le but du break, le natif d'Abidjan gonfle joliment ses statistiques ces dernières semaines. Passé par le centre de formation de la Juventus Turin, celui qui possède aussi la nationalité italienne frappe à la porte des Eléphants.

Défenseur central : Yunis Abdelhamid (Maroc - Reims)
Lors de la réception victorieuse de Rennes, Yunis Abdelhamid a affiché la solidité d'un roc. Vainqueur de pratiquement tous ses duels au sol comme dans les airs, l'ancien Valenciennois a régné en maître dans sa surface. Appelé chez les Lions de l'Atlas à deux reprises à l'automne 2016, il se rappelle au bon souvenir d'Hervé Renard à quelques mois de la CAN.

Défenseur central : Ismaël Traoré (Côte d'Ivoire - Angers)
Lors de la belle victoire du SCO face à Nice (3-0), Ismaël Traoré s'est montré parfaitement hermétique. Intraitable dans sa surface, le défenseur s'est aussi illustré en fin de match dans celle des Aiglons, en s'arrachant sur la droite pour adresser un centre décisif. Rappelé en sélection ivoirienne en octobre dernier, le trentenaire brigue une place dans les 23 pour la CAN.

Latéral gauche : Charles Traoré (Mali - Nantes)
Arrivé l’été dernier en provenance de Troyes, Charles Traoré est titulaire depuis quelques matchs avec le FC Nantes. Solide lors de la victoire à Caen (0-1) en match en retard, l'international malien n'a pas démérité face à Monaco malgré la courte défaite des Canaris (1-0). Après avoir disputé sa première CAN en 2017, il espère enchaîner cette année.

Milieux de terrain


Milieu défensif : Geoffrey Serey Dié (Côte d'Ivoire - Neuchâtel Xamax)
Prêté cet hiver par le FC Bâle, Geoffrey Serey Dié fait déjà du bien à Neuchâtel Xamax. Lors du choc du bas de tableau entre son club, lanterne rouge, et le Grasshopper Zurich, avant-dernier, l'Ivoirien a inscrit le seul but de la rencontre en se portant aux avant-postes au moment opportun. Le champion d'Afrique 2015 ouvre ainsi son compteur sous ses nouvelles couleurs.

Milieu relayeur : Afriyie Acquah (Ghana - Empoli)
Fondamental au milieu du terrain, Afriyie Acquah a pris une part active au succès d'Empoli sur Sassuolo (3-0). Très disponible pour ses coéquipiers, le Ghanéen s'est également mué en buteur, en doublant la mise pour son équipe peu avant la mi-temps. Arrivé en Italie en 2010, le joueur aux 31 sélections est resté en Serie A depuis, à l'exception d'un passage à Hoffenheim.

Milieu relayeur : Okechukwu Azubuike (Nigeria - Rizespor)
Okechukwu Azubuike a inscrit le second but de Rizespor sur la pelouse de Bursaspor (0-2). Le Super Eagle participe à la remontée au classement des Eperviers de la mer Noire. Parti l'été dernier de Malatyaspor, l’ancien de l’équipe olympique nigériane a retrouvé un championnat qu’il connaît bien après un passage au Pyramids FC, en première division égyptienne.

Attaquants


Ailier droit : Sofiane Feghouli (Algérie - Galatasaray)
Sofiane Feghouli est en grande forme. Face à Kasimpasa (4-1), l'ancien Grenoblois a réalisé un triplé (28eme, 53eme et 68eme). L'occasion de faire admirer l'étendue de son registre technique, avec une subtile déviation, un lob et un enchaînement crochet-frappe. Une prestation de haute volée qui n'aura pas échappé au sélectionneur de l'Algérie, Djamel Belmadi, à quelques mois de la CAN.

Avant-centre : Ishak Belfodil (Algérie - Hoffenheim)
Après son doublé à Dortmund, Ishak Belfodil a enchaîné avec un excellent match face à Hanovre (3-0). Auteur du but du break au quart d'heure de jeu, l'ancien Lyonnais a mis à rude épreuve la défense des Roten et offert constamment des solutions à ses coéquipiers. Sans aucun doute le meilleur de son équipe, l'international algérien retrouve la confiance après des saisons plus difficiles.

Ailier gauche : Yannick Bolasie (RD Congo - Anderlecht)
Anderlecht a remporté une victoire inespérée sur la pelouse de l'Antwerp (1-0) grâce à un but tardif de Yannick Bolasie. Prêté dans les tous derniers instants du mercato cet hiver, l'international congolais a fait montre d'une détente phénoménale pour reprendre victorieusement le centre de la dernière chance. Ce retour en forme devrait aussi faire du bien aux Léopards de RD Congo, pas encore qualifiés pour la CAN.

Publicité